0



Le milieu de terrain allemand Mesut Özil, vivement critiqué, est sorti de son silence samedi en affirmant que l'élimination historique de la Mannschaft mercredi au Mondial de Russie lui avait fait très mal et qu'il aurait besoin de temps pour s'en remettre.

Cela "fait si mal", a lancé le joueur de 29 ans sur son compte Twitter, trois jours après l'élimination dès la phase de poule de l'équipe championne du monde en titre, après avoir été humiliée face à la Corée du Sud (2-0).

"Nous n'avons tout simplement pas été assez bons", a-t-il jugé en anglais. "Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour m'en remettre", a-t-il précisé, ajoutant à son message le hashtag #SayNoToRacism ("Dites non au racisme").

Virulentes critiques

Le joueur, né dans le bassin industriel de la Ruhr et d'origine turque, ne s'est pas une seule fois exprimé en marge du Mondial ou même avant le début de la compétition, à l'exception de quelques photos et brefs messages sur les réseaux sociaux.

Mesut Özil, qui évolue depuis 2013 dans le championnat anglais à Arsenal, a fait l'objet de virulentes critiques en Allemagne pour ses piètres performances sur le terrain pendant la compétition.

Mais il est aussi l'objet d'attaques racistes depuis qu'il a rencontré et posé pour des photos avec le président turc Recep Tayyip Erdogan. Son coéquipier Ilkay Gündogan, qui a lui aussi participé à la rencontre avec le dirigeant turc, s'en est ensuite expliqué mais Mesut Özil s'est réfugié dans le silence malgré les critiques émises par la Fédération allemande de football (DFB).

Belga

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top