0



L'Angleterre et ses joueurs peu expérimentés doivent "rester fidèles à leurs convictions", a affirmé dimanche le sélectionneur anglais Gareth Southgate, qui compte sur la "force de caractère" de son équipe pour réussir son entrée en lice dans le Mondial contre la Tunisie lundi.

. Sur la réputation catastrophique de l'Angleterre dans les grandes compétitions:

Gareth Southgate (sélectionneur de l'Angleterre) "Cette équipe ne devrait pas être affublée de cette étiquette parce que c'est un groupe neuf. La plupart d'entre eux ont très peu de sélections, donc l'avenir leur appartient. Ils doivent penser à ce qui est possible, les joueurs du passé et les opportunités du passé ne sont plus là. Cette équipe voit les choses différemment, elle essaie de joueur différemment.

Nabil Maaloul (sélectionneur de la Tunisie): "J'étais au stade quand ils ont perdu contre l'Islande (à l'Euro-2016, ndlr). Aujourd'hui, c'est une équipe plus forte. Le résultat ne sera pas le même demain (lundi)."


. Sur le plan de jeu de l'Angleterre

Gareth Southgate: "La première chose à avoir est une compréhension claire de la façon dont on veut jouer parce que quand il y a des moments de tension, tout le monde doit connaître son rôle et ainsi l'équipe reste connectée sur le terrain. Il faut rester fidèle à ses convictions. On a vu l'Espagne et le Portugal l'autre jour -- peu importe le moment du match, ils s'en sont tenus à ce qu'ils savent faire. On doit avoir cette même force de caractère.

Harry Kane (attaquant de l'Angleterre): "En premier lieu, on va vouloir prendre le match en main, on prévoit d'avoir la possession du ballon".

Nabil Maaloul: "Dele Alli est un super joueur. C'est un milieu de terrain qui peut jouer n'importe où: au centre, en tant que milieu défensif, tout seul devant ou écarté sur la gauche. On sait que Harry Kane et Alli peuvent se trouver facilement et qu'ils se comprennent bien donc il va falloir les diviser. Le plus dangereux selon moi est sa vision du match et la qualité de sa dernière passe."

. Sur les chances de victoire de la Tunisie:

Nabil Maaloul: "Pourquoi pas ? Notre équipe est prête. On a bien joué au cours de nos matches amicaux. On s'en est bien sortis et on espère faire de même ici. On a la pression et ils ont aussi la pression de bien faire. Nous, on représente l'Afrique et le monde arabe, eux ils font partie des favoris pour remporter la Coupe du monde."
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top