0



Diego Maradona, qui était dans les tribunes de Kazan pour le choc France-Argentine, est passé par toutes les émotions lors de ce huitième de finale du Mondial perdu 4-3 par l’Albiceleste. 

Présent dans les tribunes de la Kazan Arena samedi après-midi pour le premier huitième de finale de la Coupe du monde entre la France et l’Argentine, Diego Maradona est passé par tous les états lors de cette rencontre folle finalement remportée 4-3 par les hommes de Didier Deschamps.

«El Pibe de Oro», qui avait fait un malaise lors de la qualification de Lionel Messi et de ses coéquipiers, une rencontre où il avait notamment été filmé en train de faire des doigts d’honneur après le but de Marcos Rojo et eu un comportement plus que limite, s’est mieux tenu que lors des précédentes rencontres de l’Albiceleste.

Mais, comme la majorité des spectateurs de ce match à suspense, l’historique numéro 10 argentin, qui côtoyait le Brésilien Ronaldo ou encore le Tricolore Mikaël Silvestre, a vécu toutes les émotions, mais a eu du mal à cacher sa déception à l’issue de l’élimination des Sud-Américains.

Sports.fr

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top