0



Le défenseur de l'Espagne, Dani Carvajal, s'est montré critique envers l'Iran, adversaire contre lequel son équipe s'est difficilement imposé (1-0). "On savait que ce serait comme ça. L'Iran ? Le fait de fermer le jeu fait partie du foot mais les pertes de temps et les simulations font du mal à ce sport. Pour moi, ce n'est pas du foot, c'est quelque chose de déloyal. L'adversaire se jetait tout le temps au sol, sans qu'il n'y ait la moindre douleur, la moindre faute ou la moindre raison. Il faut absolument empêcher ces pertes de temps" a déclaré le joueur du Real Madrid.

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top