0



Juste avant le début du Mondial 2018, la Fédération espagnole a décidé de licencier son sélectionneur Julen Lopetegui, qui n’avait pas averti ses dirigeants de sa signature au Real Madrid. Dans le groupe de la Roja, cette décision ne fait pas l’unanimité, notamment auprès de Saul Niguez.

"Cela nous a déconcentrés, c'était surprenant, a raconté le milieu de l’Atletico Madrid. Même si la Fédération avait ses raisons, ce qui ne nous concerne pas, je pense que ce n'était pas le bon moment. Julen méritait de continuer après ses deux années de travail avec nous."

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top