0



"Ce n'est pas le moment d'évoquer le futur", a simplement indiqué le sélectionneur du Brésil, Tite, interrogé sur son avenir après l'élimination de la Seleçao, battue 2 à 1 par la Belgique vendredi en quart de finale du Mondial-2018.

"Après deux semaines, on pourra évaluer les choses avec sang froid. Et je n'ai pas l'intention de parler des individualités dans ce match, les Belges ont été plus efficaces", a commenté celui qui avait été nommé le 21 juin 2016, succédant à Dunga.

"Ca me fait du mal de le dire, mais c'était un match tellement beau. Je le dit même en sentant la douleur d'avoir perdu!", a-t-il poursuivi.

Après avoir tenté de "remettre en contexte" la défaite face aux questions des journalistes, Tite a fini par laisser apparaître des yeux rougis par l'émotion.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top