0



"Une équipe extraordinaire": après le Brésil vendredi en quarts de finale (2-1), Kevin De Bruyne et la Belgique s'attendent à escalader une nouvelle montagne en demi-finale du Mondial-2018, la France, mardi à Saint-Pétersbourg.

"C'est une équipe extraordinaire, mais je pense que quand tu joues en demi-finale de Coupe du monde, tu ne joues pas contre une équipe faible!", a expliqué le milieu de terrain, buteur face à la Seleçao.

"C'est le match où la différence est minimale, on va essayer d'être prêt physiquement et mentalement. A la fin, tu vas jusqu'au bout pour gagner. Quand ils sont plus forts, ils sont plus forts, c'est ça le foot mais on va essayer de gagner le match."

La Belgique, contrairement aux Bleus qui ont concédé un nul, a remporté ses cinq rencontres en Russie jusque-là, mais son dernier succès reste son chef-d'oeuvre, contre le Brésil grandissime favori pour le titre.

Ce match face au voisin français sera la première occasion pour la génération dorée belge, composée d'Eden Hazard, Romelu Lukaku ou encore Thibaut Courtois, en plus de De Bruyne, d'atteindre la finale d'une grande compétition internationale.

"On est arrivé loin, et évidemment on est fier d'avoir réussi à aller en demi-finale. On va tout faire pour gagner contre la France. On est dans le Top 4. Le monde entier va nous regarder. Cela n'arrive qu'une ou deux fois de parvenir aussi loin dans la carrière d'un footballeur. J'espère qu'on donnera une bonne image de la Belgique", a expliqué le joueur de Manchester City.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top