0



"Ça fait bizarre" de retrouver Thierry Henry, adjoint au sélectionneur de la Belgique, face à l'équipe de France, a estimé dimanche l'attaquant Olivier Giroud, qui aurait "préféré" avoir le glorieux aîné à ses côtés lors de cette demi-finale du Mondial-2018 entre les deux nations.

"C'est une légende vivante du foot français, le meilleur buteur. Il a beaucoup apporté à l'équipe de France, on a beaucoup de respect pour ce qu'il a fait. Mais on n'y pense pas trop, on va être concentrés sur le terrain et le jeu", a dit l'avant-centre en conférence de presse.

"Il donne ses conseils assez précis et importants aux Belges. C'est sûr que j'aurais préféré qu'il soit avec nous et nous donne ses conseils, à moi et aux autres attaquants, mais il ne faut pas être jaloux, ça ne me choque pas du tout, c'est normal dans sa carrière", a-t-il ajouté.

"Maintenant, il entame une nouvelle carrière, il y a beaucoup d'entraîneurs qui ne sont pas de la même nationalité que l'équipe qu'ils coachent. Lui va peut-être entraîner l'équipe de France un jour, peut-être pas. Aujourd'hui ce n'est que du bonus d'avoir la chance de côtoyer une équipe comme la Belgique, très talentueuse, je suis persuadé qu'il apprend au quodien", a aussi avancé Giroud, quatrième meilleur buteur de l'équipe de France (ex-aequo avec Zinédine Zidane, 31 buts chacun).

Thierry Henry, champion du monde en 1998 et d'Europe en 2000, meilleur buteur de l'histoire des Bleus (51 buts en 123 sélections), est l'adjoint du sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez depuis août 2016.

La France et la Belgique s'affrontent en demi-finales mardi à Saint-Pétersbourg.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top