0



L'entraîneur portugais de Manchester United a demandé des renforts à ses dirigeants en conférence de presse. 

Pour l’instant, Manchester United se montre assez calme sur le mercato. Les Mancuniens n’ont enregistré que trois arrivées, à savoir Fred (Shakthar Donetsk, 60M€), Diogo Dalot (Porto, 22M€) et Lee Grant (Stoke City, 1,5M€), cette dernière arrivée étant anecdotique. Et pourtant, les Red Devils ont besoin de renforts pour espérer concurrencer le voisin citizen sur la scène nationale, ce dernier ayant pris une sacrée longueur d’avance.

Et ça, José Mourinho le sait, et lui même l’a fait savoir aux journalistes à l’occasion d’une conférence de presse dans le cadre de l’International Champions Cup. "La première réalité, c’est qu’il faut accepter que notre niveau n’est pas à la hauteur de celui qu’ont Liverpool ou Chelsea dans leur équipe", a d’abord lancé l’entraîneur portugais, qui a vu les Reds, rival historique des Mancuniens, se renforcer avec des joueurs du calibre d’Alisson, Shaqiri, Fabinho ou encore Naby Keita.



Mourinho attend deux joueurs

Celui qui n’a jamais l’habitude de garder sa langue dans sa poche a une fois encore mis la pression sur ses dirigeants : "nous avons besoin de réaliser quelques transferts et conserver nos stars si nous voulons lutter pour le titre. J’aimerais avoir deux joueurs supplémentaires. Mais ce que je veux c’est une chose, ce qui va se passer c’est autre chose". C’est plutôt clair.

Toujours est-il que les dirigeants du club semblent bien disposés à offrir de nouveaux éléments au Special One, puisque ces derniers jours, de nouveaux noms reviennent de façon incessante. On pense à Harry Maguire, le défenseur de Leicester qui a brillé au Mondial, pour qui les Red Devils seraient prêts à débourser 56 millions d’euros. Willian, Toni Kroos, Ante Rebic ou Mateo Kovacic font aussi partie des pistes explorées par la direction mancunienne à en croire différents médias européens. José Mourinho devrait donc voir ses désirs prendre forme !
Foot Mercato

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top