0



Déjà absent lundi pour la reprise de l'entraînement de l'OGC Nice, l'attaquant international italien Mario Balotelli n'avait toujours pas regagné mardi le club azuréen, avec qui il est lié jusqu'en juin 2019.

Interrogé sur l'attitude de la fantasque vedette transalpine, qui s'est relancée sur la Côte d'Azur en signant ses deux meilleures saisons sportives, Patrick Vieira a préféré la boutade: "Mario doit être bloqué dans une +escape House+" (NDLR: un escape game), a préféré ironiser le nouveau technicien des Aiglons, en marge de la présentation officielle des deux premières recrues de l'été, le milieu brésilien Danilo Barbosa et le défenseur Christophe Hérelle.

"En instance de départ ou pas, un joueur sous contrat a des obligations", a déclaré de son côté Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGCN: "Mario ne bénéficie pas d'un régime de faveur", a-t-il ajouté, en affirmant n'avoir eu à ce jour aucune proposition pour le joueur.

Selon Mino Raïola, l'agent de l'avant-centre international italien, ce dernier aurait annoncé lundi qu'il prendra sous 48 heures sa décision concernant sa future destination.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top