0



Antoine Griezmann, qui répète à l'envi son amour pour l'Uruguay que la France affronte vendredi en quarts de finale du Mondial-2018, "ne connaît pas le sentiment d'être uruguayen", a estimé le Barcelonais Luis Suarez mardi en conférence de presse.

"Antoine, même si on dit qu'il est à moitié uruguayen, est français", a déclaré le "Pistolero" de la Celeste. "Il ne connait pas le sentiment d'être uruguayen, il ne connaît pas le dévouement et les efforts que les Uruguayens font depuis leur plus jeune âge pour pouvoir réussir dans le football, malgré le peu de gens que nous sommes".

"Il a ses habitudes, sa façon de parler, tout ça est uruguayen, mais ce qu'on éprouve, on l'éprouve différemment", a encore dit Suarez.

La veille, le milieu de Boca Juniors Nahitan Nandez avait été moins cinglant envers l'attaquant de l'Atlético de Madrid, qui a longtemps été évoqué du côté de Barcelone avant d'annoncer au début du Mondial qu'il restait "colchonero".

"Griezmann est assez uruguayen (...) la seule chose qu'on puisse dire, c'est qu'il se comporte bien sur le terrain, en se disant qu'il est à moitié uruguayen", avait dit Nandez à la presse.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top