0



On ne peut plus critiqué pour sa photo prise avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, Mesut Özil (29 ans, 92 sélections et 23 buts) avait finalement décidé de claquer la porte de la Mannschaft, notamment en raison du racisme ambiant qu'il disait ressentir. Une décision que l'entraîneur allemand de Liverpool Jürgen Klopp comprend en partie.

"C'est un exemple classique de totale désinformation et c'est bien sûr un non-sens, a-t-il expliqué lors d'une interview accordée à la chaîne allemand Sport1. Cette photo a été utilisée d'abord par Erdogan puis par beaucoup d'autres personnes. Je ne doute pas de ces joueurs (Özil était notamment accompagné par Ilkay Gundogan, ndlr) et de leur loyauté envers notre pays. La différence, c'est qu'ils ont ce quelque chose en plus. Où est le problème ? On a tous pensé que la diversité culturelle était une bonne chose lors de la Coupe du monde 2006. (...) C'est pour ça que je trouve cette discussion hypocrite."
Maxifoot

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top