0



Luis Enrique, nouveau sélectionneur de l'Espagne, a dévoilé vendredi une première liste riche en innovations en ne retenant pas plusieurs Mondialistes comme Koke, Jordi Alba ou Iago Aspas au profit de nouvelles têtes comme Dani Ceballos, José Luis Gaya ou Rodri.

Pour cette première convocation après les retraites internationales de Gerard Piqué et Andrés Iniesta, Luis Enrique a dû repenser en profondeur sa défense et son milieu de terrain en vue des matchs de Ligue des nations de l'UEFA contre l'Angleterre (8 septembre) et la Croatie (11 septembre).

Au poste de latéral gauche, pas de Jordi Alba au profit de Gaya et Marcos Alonso, tandis que Raul Albiol, Diego Llorente et Inigo Martinez viennent épauler le capitaine Sergio Ramos dans l'axe.

Dans l'entrejeu, Luis Enrique a également innové avec Sergi Roberto, l'un des oubliés du Mondial-2018, Dani Ceballos, promis à davantage de temps de jeu au Real Madrid, et le milieu défensif Rodri qui semble avoir passé un cap en signant à l'Atlético.

Enfin, en attaque, la principale nouveauté est le retour d'Alvaro Morata, qui avait été doublé par Iago Aspas pour une place en Russie cet été.

Les 24 joueurs :

Gardiens (3): David de Gea (Manchester United/ENG), Kepa Arrizabalaga (Chelsea/ENG), Pau Lopez (Betis Séville)

Défenseurs (9): Dani Carvajal (Real Madrid), César Azpilicueta (Chelsea/ENG), Raul Albiol (Naples/ITA), Diego Llorente (Real Sociedad), Nacho (Real Madrid), Sergio Ramos (Real Madrid), Inigo Martinez (Athletic Bilbao), Marcos Alonso (Chelsea/ENG), José Luis Gaya (Valence)

Milieux de terrain (6): Sergio Busquets (FC Barcelone), Sergi Roberto (FC Barcelone), Rodri (Atlético Madrid), Saul (Atlético Madrid), Thiago Alcantara (Bayern Munich/GER), Dani Ceballos (Real Madrid).

Attaquants (6): Isco (Real Madrid), Marco Asensio (Real Madrid), Alvaro Morata (Chelsea/ENG), Diego Costa (Atlético Madrid), Suso (AC Milan/ITA), Rodrigo (Valence).
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top