0


Moussa Konaté (Amiens) a de nombreux courtisans, Mariano Diaz vers le Real Madrid, Anthony Martial pisté par l'Atlético, Claudio Ranieri n'ira pas à Bordeaux... : tout est dans notre bulletin mercato de ce mardi. 


Amiens pourrait perdre Konaté 

D'après le Courrier Picard, les Amiénois pourraient perdre l'un de leurs hommes forts de leur début de saison, Moussa Konaté, qui cumule déjà 3 buts et 1 passe décisive en championnat. Arrivé de Sion l'été dernier pour 3,5 millions d'euros, l'attaquant sénégalais aurait déjà repoussé une offre venue d'Angleterre, en D2, qui lui aurait permis d'augmenter son salaire. Alors que le Torino et l'Atalanta Bergame se seraient renseignés, c'est l'ASSE qui tient le bon filon dans ce dossier. Mais, alors que Christophe Pelissier ne souhaite voir aucun de ses joueurs partir, il faudra au moins débourser 10 millions d'euros.
Notre avis : Difficile de croire qu'Amiens pourrait se séparer de son avant-centre…


Aucune offre pour Moussa Dembélé

Moussa Dembélé est décidément très courtisé. Alors que l'OM songerait toujours à recruter l'attaquant du Celtic Glasgow, voilà que c'est désormais l'OL qui se serait positionné dans ce dossier. Selon L'Equipe, des discussions avec le club écossais ont eu lieu. Toutefois, ce dernier semble fermé à une vente de son joueur, et n'aurait d'ailleurs reçu aucune offre jusqu'ici, selon le Herald Scotland. Concernant l'intérêt marseillais, France Football envisage trois possibilités : une vente de Germain et Njie pour recruter Dembélé, un échange Germain-Dembélé (+ de l'argent) ou alors proposer au Celtic un prêt avec option d'achat obligatoire.
Notre avis : L'intérêt de l'OL devrait se préciser avec le départ probable de Mariano Diaz, et celui-ci aura une manne financière plus élevée que l'OM pour l'attirer. Sans parler de la possibilité de jouer la Ligue des champions.


Eyraud promet une nouvelle arrivée jeudi

En marge de la présentation du milieu néerlandais Kevin Strootman, Jacques-Henri Eyraud a donné quelques indications sur la suite du mercato de l'OM. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que celui n'est pas terminé : "Je pense qu'on se retrouvera jeudi car on devrait signer d'ici là un jeune attaquant, plutôt excentré", a expliqué le président. "Il peut y avoir encore des départs, c'est une possibilité. C'est peu probable qu'un 9 ou un latéral arrivent mais on ne sait jamais", a en revanche annoncé le président du 4e du dernier championnat de Ligue 1.
Notre avis : Avec un l'arrivée d'un bon attaquant, le mercato de l'OM aurait pu être parfait.


Le Real plutôt que Séville pour Mariano

Le président de Séville, José Castro, a confirmé cet après-midi en conférence de presse, l'intérêt du Real Madrid pour Mariano Diaz, qui devrait rejoindre son ancien club pour 22 millions d'euros, après déduction des 35% dû à l'OL par Madrid sur le transfert. Le club merengue a fait fonctionner sa clause de rachat, selon le président sévillan, qui a aussi temporisé : "Mariano ne nous a pas dit non, et on attend sa réponse car il nous a dit des milliers de fois qu'il voulait jouer pour Séville". Mais le directeur sportif du FC Séville a indiqué qu'une arrivée de Mayoral, le joueur du Real, serait possible.
Notre avis : Le Real ne va pas laisser filer l'occasion.


L'Atlético Madrid a tenté le coup pour Martial

Selon RMC Sport, Anthony Martial a fait l'objet d'une petite bataille entre clubs acquéreurs cet été. Non désiré par Mourinho, l'international a fait l'objet d'une offre de l'Atlético Madrid, et de Milan. Nos confrères rapportent toutefois que la situation du jeune attaquant français est compliquée, et qu'un départ le sera tout autant. En effet, José Mourinho et Ed Woodward n'ont pas les mêmes vues dans ce dossier. Le premier voulait le vendre pour acheter un ou deux défenseurs centraux, tandis que le vice-président exécutif du club souhaite garder un joueur très apprécié des supporters.
Notre avis : Partir rejoindre trois autres internationaux français à l'Atlético afin de se relancer ? Ce serait tout bénef pour Martial.



Ranieri, trop cher pour Bordeaux

Bordeaux va encore devoir batailler pour trouver le nom du successeur de Gustavo Poyet. On le sait depuis ce mardi matin officiellement, la piste Henry s'est finalement révélée être un échec. Après l'ex-international français, Claudio Ranieri était jugé en pole position pour s'asseoir sur le banc bordelais. Mais il serait finalement jugé trop cher par le fonds d'investissement américain GACP, futur propriétaire du club, selon 20 Minutes.
Notre avis : Les Girondins vont commencer à manquer de prétendants…


Le Real convoite Sterling, mais pas tout de suite

D'après Sky Sports, le transfert de Raheem Sterling devrait intervenir bientôt. Mais pas d'ici à la fin de ce mercato estival. Les Merengue auraient en effet prévu de dépêcher des observateurs dans les tribunes lors du match entre l'Angleterre et l'Espagne le 8 septembre prochain lors de la Ligue des Nations. Alors que De Bruyne, Fernandinho, David Silva et Otamendi ont tous prolongé leur contrat il y a peu, l'international anglais n'a plus qu'un peu moins de deux ans de contrat. Sterling refusant pour l'instant de prolonger, le Real pourrait en profiter, probablement en janvier...
Notre avis : Comme pour tous les joueurs presque libres- bien que ce soit relatif dans le cas de Sterling -le temps joue en la faveur du club acheteur.


Bild envoie Trapp à Nice

Déjà évoqué par France Football, le prêt de Kevin Trapp se confirme, selon Bild, qui explique que le transfert serait un mouvement idéal pour le portier allemand. N'en déplaise à Gianluigi Buffon. Mais, selon Nice-Matin, des sources du club auraient réagi assez négativement à cette information : "C'est n'importe quoi", selon les intéressés.
Notre avis : La réponse sera de toute façon donnée d'ici à vendredi


Pourtant, selon Buffon, "il est logique d'avoir trois gardiens" à Paris

Alors qu'un intérêt de Nice était évoqué pour Kevin Trapp, que l'on dit en partance puisque derrière Gianluigi Buffon et Alphonse Areola dans la hiérarchie des gardiens du PSG, le portier italien de 40 ans a affiché son désaccord avec cette idée largement répandue. "Avec Alphonse et Kevin, on a une très belle relation et pour moi, avant même d'être des partenaires, ce sont comme des frères, explique-t-il ce mardi dans un entretien à France Football. Une équipe comme le Paris Saint-Germain joue une soixantaine de matches (...). Il me semble donc impensable de n'avoir qu'un seul titulaire au poste et donc logique d'avoir trois gardiens", a affirmé la légende turinoise.
Notre avis : La classe, comme toujours. Avec un fond de vérité, même si c'est Trapp qui y trouvera le moins son compte.


Souquet convoité par Rennes

L'Equipe annonce ce mardi qu'une prise de contact a été effectuée par Rennes ces derniers jours avec Nice concernant Arnaud Souquet. Le joueur aux 56 matches de Ligue 1, sous contrat jusqu'en 2020, et qui s'est imposé chez les Aiglons ces deux dernières années au poste d'arrière droit, a disparu des compositions d'équipe de Patrice Vieira en ce début de saison. Et pour cause, il n'aurait pas accepté l'offre de prolongation de son club, qui l'a acheté à Dijon pour un peu plus d'un million d'euros en 2016. Bordeaux, un club belge, ainsi que le Sporting Portugal, se seraient également positionnés.
Notre avis : Le départ du latéral droit est devenu une évidence. À lui de trouver son bonheur.
Avec Eurosport

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top