0



Un an après son départ du Real Madrid, l'attaquant Mariano Diaz a réussi le come-back dont il rêvait: il s'est engagé mercredi pour cinq ans avec le club merengue, quittant Lyon qui l'a vendu 33 M€ mais qui cherche encore son remplaçant.

Les deux clubs ont coordonné l'annonce de leur accord dans la soirée.

L'OL a indiqué qu'il percevra 33 M€, dont 3 M€ de bonus, pour le joueur qu'il avait acheté 8 M€ en 2017.

De cette somme "sera déduit 35 % de la plus-value réalisée par l'OL sur ce transfert, conformément aux conditions définies l'an passé avec le Real Madrid", a précisé la formation rhodanienne, qui touchera aussi 15% de la plus-value de l'éventuel futur transfert de l'Hispano-dominicain de 25 ans.

Diaz avait trouvé initialement un accord avec le Séville FC mais le club madrilène a activé son droit de préemption, ce qui lui a permis de le signer.

Le Real a de son côté annoncé que Diaz sera présenté vendredi en début d'après-midi (13h30) au stade Santiago-Bernabeu, où il devrait rapidement trouver ses repères.

Il connaît la Maison blanche pour y être entré une première fois en 2011, sans pour autant faire son trou avec l'équipe première, restant cantonné au sein de l'équipe de réserve. Le joueur n'est pourtant pas rancunier: "On ne peut pas dire non au Real Madrid", a-t-il écrit sur Twitter début août.

Avec Lyon, Mariano Diaz a disputé sa première saison pleine au plus haut niveau, inscrivant 21 buts (dont 18 en Ligue 1) et délivrant sept passes décisives toutes compétitions confondues.

A la suite d'un aménagement tactique après le retour de blessure de Nabil Fekir en avril, il avait perdu sa place.

Futur remplaçant à Madrid?

En difficulté pour s'inscrire dans un projet collectif malgré un sens du but affirmé, il n'avait aucune garantie cette année d'être un titulaire à la pointe de l'attaque, destinée désormais, dans un 4-3-3, au Néerlandais Memphis Depay, lequel serait plutôt associé dans un 4-4-2 au Burkinabè Bertrand Traoré.

Au Real, Mariano, qui semblait mal vivre sa situation, retrouvera là aussi une place de remplaçant, doublure de Karim Benzema.

C'est ce que recherchait avant tout le Real en quête d'un attaquant sans pour autant réaliser un transfert très onéreux.

Ce recrutement sera suffisant pour satisfaire les socios déçus du recrutement estival, également des électeurs à l'inverse de Lyon.

Le Real pourra ensuite envisager réaliser une belle plus-value à l'image de celle obtenue sur le transfert d'Alvaro Morata. Celui-ci avait été cédé à la Juventus Turin en 2014 avant d'être repris deux ans plus tard pour 30 millions d'euros. Sa cession à Chelsea, au bout d'une saison à la Maison blanche, en 2017, avait rapporté le double de l'investissement consenti.

Pour remplacer Mariano Diaz, l'OL devrait faire signer l'attaquant du Celtic de Glasgow, Moussa Dembélé ou celui de Lille, Nicolas Pépé, voire les deux si Maxwel Cornet venait également à être transféré.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top