0



Pierre-Emerick Aubameyang est en colère contre "l'amateurisme" de la fédération gabonaise qui a nommé son père, Pierre-François Aubameyang, sélectionneur des Panthères... sans lui demander son avis. 

La fédération gabonaise avait choisi de miser sur un duo composé de Daniel Cousin et Pierre-François Aubameyang pour succéder à José Antonio Camacho, limogé mi-septembre, à la tête des Panthères. Mais elle a annoncé leur nomination avant même d'avoir l'accord définitif de Pierre-François Aubameyang, ce qui a provoqué la colère de son fils, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant vedette de la sélection, qui a dénoncé cette façon de faire.

"Vous vous demandiez pourquoi j’ai des problèmes avec vous ? Pourquoi je ne voulais plus venir en sélection ? Ceci en est la démonstration encore une fois, a pesté l'attaquant d'Arsenal dans un post Instagram destiné à la Fégafoot. Vous annoncez au monde entier, concernant mon père soi-disant coach de l’équipe nationale alors que vous n’avez même pas eu son accord ! Le président de la fédération a appelé mon papa et ne s’est même pas soucié de son état de santé, lui qui est malade en ce moment... Pour se précipiter et donner une conférence de presse alors que mon père lui a indiqué qu’il donnerait sa réponse le lendemain : négative (soit dit en passant). Sans même lui laisser le choix ni même négocier par exemple pour son staff ou autres..."

Voilà qui ne va pas arranger la situation de la sélection gabonaise, en difficulté dans les éliminatoires de la CAN 2019 avec seulement un point pris en deux rencontres. "Le jour où la fédération ne fera plus preuve d’amateurisme, l’équipe nationale pourra alors peut être avancer et retrouver des résultats cohérents", juge encore Pierre-Emerick Aubameyang, le capitaine des Panthères.



Fega foot ( @fegafoot ) : Vous vous demandiez pourquoi j’ai des problèmes avec vous ? Pourquoi je ne voulais plus venir en sélection? Ceci en est la demonstration encore une fois. Vous annoncez au monde entier, concernant mon père soit disant coach de l’équipe nationale alors que vous n’avez même pas eu son accord ! Le président de la fédération a appelé mon papa et ne s’est même pas soucié de son état de santé, lui qui est malade en ce moment... Pour se précipiter et donner une conférence de presse alors que mon père lui as indiqué qu’il donnerait sa réponse le lendemain : négative (soit dit en passant). Sans même lui laisser le choix ni même négocier par exemple pour son staff ou autres... Bref le jour où la fédération ne fera plus preuve d’amateurisme, l’équipe nationale pourra alors peut être avancer et retrouver des résultats cohérents.
Une publication partagée par Aubameyang (@aubameyang97) le

Football.fr

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top