0



Fidèle à sa politique depuis le départ de Neymar au Paris Saint-Germain, qui avait activé sa clause libératoire de 222 millions d’euros, le FC Barcelone prend soin de blinder ses cadres un à un en augmentant sensiblement le montant de leur clause de départ.

Dans ce cadre, le média Mundo Deportivo affirme que le club catalan est tombé d’accord avec sa sentinelle Sergio Busquets pour activer une option prévue dans son contrat et prolonger son bail de deux ans, jusqu’en juin 2023. Au passage, l’Espagnol en profiterait pour bénéficier d’une revalorisation salariale, tandis que sa clause libératoire passerait de 200 à 500 M€ ! Un montant pour le moins dissuasif…

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top