0



L’équipe de Côte d’Ivoire a empoché une victoire précieuse 2-1 mais dans la douleur, au Rwanda, dans le groupe H des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019, ce 9 septembre 2018 à Kigali. 

Les Ivoiriens savourent sans doute à leur juste valeur les trois points ramenés de Kigali, ce dimanche, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. D’abord parce que cette victoire efface en partie le revers 3-2 à domicile face à la Guinée, enregistré en juin 2017, lors de la première journée. Ensuite, parce que les Ivoiriens ont souffert pour s’imposer face à des Rwandais accrocheurs.

De fait, dans le petit Stade de Nyamirambo, les « Amavumbi » ont gêné des « Eléphants » peu à l’aise. Les protégés d’Ibrahima Kamara ont en fait débloqué la situation grâce à l’excès de confiance du portier adverse, Olivier Kwizera. Juste avant la pause, ce dernier veut en effet dribbler l’attaquant Jonathan Kodjia avec un râteau. Mais il rate son geste et l’Ivoirien expédie le ballon au fond des filets, avec un tacle (0-1, 45e+1).

Juste après la pause, le milieu offensif Max-Alain Gradel double la mise d’une superbe reprise de demi-volée, le ballon finissant sa course dans la lucarne opposée (0-2, 49e). Mais là encore, c’est un dégagement raté d’un défenseur rwandais qui a été déterminant.

Les Ivoiriens ont alors paru se diriger vers un succès tranquille. Mais une sortie ratée de Sylvain Gbohouo, leur gardien, a permis à l’attaquant Medie Kagere de réduire le score d’un coup de tête (1-2, 65e). Et la dernière demi-heure a été particulièrement éprouvante pour les coéquipiers de Serge Aurier.

En octobre, ils affronteront les Centrafricains deux fois, tandis que les Rwandais joueront contre les Guinéens.


RFI

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top