0



Après trois matches sur le banc, le nouveau portier belge des Merengue a pu effectuer ses grands débuts face à Leganés. Le gardien a encaissé un but mais le Real Madrid s'est logiquement et largement imposé (4-1). De quoi satisfaire le gardien. 

Thibaut Courtois a renoué avec la compétition. Celui qui n'était plus apparu sur les terrains depuis le Mondial russe et le match pour la troisième place remporté par la Belgique a remis les gants, samedi soir, à l'occasion de la troisième journée de Liga. Il a ainsi pu garder la cage de son nouveau club, le Real Madrid, pour la toute première fois et a retrouvé le goût de la victoire face à Leganés (4-1). "Je suis très content de pouvoir jouer ici pour le Real Madrid, c'est le meilleur club du monde, s'est enthousiasmé Courtois après la rencontre. J'ai déjà été souvent de l'autre côté (à l'Atlético de Madrid, NDLR) mais jouer au Bernabeu avec ces supporters, c'est très spécial et je suis très heureux d'avoir fait un bon début et qu'on ait gagné".

"C'est très spécial, au début il faut arriver à se mettre en place alors que je n'avais pas joué depuis un mois et demi, a poursuivi le gardien dont le nouvel entraîneur Julen Lopetegui avait préféré titulariser Keylor Navas lors des deux premières journées de championnat. Je me suis senti très bien très vite. Je n'ai pas eu beaucoup de boulot mais ce que je devais faire, je l'ai bien fait".


La défaite face à la France "reste une douleur"

L'ancien gardien de Chelsea n'a pas encaissé de but dans le jeu mais il n'a rien pu sur le penalty transformé par Guido Carrillo (24e). "C'est dommage mais c'est la vie, souffle Courtois qui ne craint pas la féroce concurrence à son poste. On a trois bons gardiens, on donne le meilleur de nous-mêmes à chaque entraînement et on fait tout pour que l'entraîneur ait des choix difficiles à faire. Après, c'est lui qui décide. C'est lui le boss. Navas, Casilla et moi donnons le meilleur à l'entraînement, au Real c'est normal qu'il y ait de la concurrence à tous les postes".

Thibaut Courtois est, par ailleurs, revenu sur sa réaction mordante après la défaite de la Belgique devant les Bleus en demi-finale de la Coupe du monde. "Ça reste une petite douleur mais la France a mérité de gagner, il n'y a pas de souci, a assuré le portier des Diables Rouges. Mais quand on est si proche d'un titre qui est le plus grand qu'on puisse gagner dans une carrière, il y a de la déception."
Eurosport

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top