0



La superstar suédoise a envoyé un petit message aux observateurs qui ne le voyaient pas comme un "buteur" au début de sa carrière. 

17 buts et 18 matches, c'est le bilan de Zlatan Ibrahimovic avec le Los Angeles Galaxy. Du haut de ses 36 ans, la superstar suédoise reste une machine à buts, et à spectacle, à l'image de ce coup de pied renversé à la reception d'une transversale, qui a ébloui les admirateurs du club californien.

Après avoir rejoint Cristiano Ronaldo et Lionel Messi dans le cercle fermé des joueurs en activité comptant au moins 500 buts dans leur carrière, Ibra a tenu à envoyer un petit message aux détracteurs de ses débuts.

"Le plus drôle, c'est que quand j'ai démarré ma carrière, les gens disaient que j'étais un bon joueur mais que je ne pouvais pas marquer de buts", a-t-il expliqué dans des propos relayés par L'Equipe, ce samedi. "Ce que j'ai accompli est pour eux, car apparemment je sais comment marquer. Je l'ai fait 500 fois...".

Pour rappel, les premières saisons professionnelles de Zlatan Ibrahimovic n'ont pas été aussi abouties sur le plan comptable. Le joueur répète souvent que c'est son expérience avec Fabio Capello, à la Juventus, qui l'a appris à développer son obsession pour le but.

Ibrahimovic a évolué à l'Ajax Amsterdam, à la Juve donc, à l'Inter Milan, au Barça, à l'AC Milan, au Paris Saint-Germain et à Manchester United avant de rejoindre la Major League Soccer.

GOAL

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top