0



Luciano Spalletti, l'entraîneur de l'Inter Milan, pourrait bien assister depuis les tribunes à la rencontre opposant son équipe à la Fiorentina mardi, ayant écopé d'un match d'exclusion après sa conduite jugée trop exubérante lors du match victorieux face à la Sampdoria (1-0) samedi.

Le technicien avait été expulsé samedi après avoir manifesté sa joie après le but de l'Inter, inscrit à la 94e minute, en criant face à une camera de télévision.

Ce comportement a été qualifié dans une note officielle "d'attitude controversée à l'encontre du quatrième arbitre". Ce qui lui vaut un match de suspension.


L'Inter a déjà fait appel de cette décision. Celui-ci devrait être examiné mardi avant midi.

"Je suis désolé pour ce qui s'est passé, mais je ne veux rien ajouter", a déclaré lundi Spalletti lors d'une conférence de presse d'avant-match, ajoutant que cette décision pourrait créer un "précédent difficile".

"Je me suis tourné vers la caméra pour crier +but+ et le quatrième arbitre m'a dit que je l'avais fait avec trop de force", avait déjà expliqué Spalletti samedi. "C'était un but tellement important, c'était comme une libération, et ils l'ont interprété comme une réaction trop émotionnelle", a ajouté Spalletti. "Je n'ai rien fait de mal.", at-il ajouté.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top