0



Ce vendredi midi, le club picard présentait officiellement aux médias sa nouvelle recrue brésilienne Ganso. Si les pensionnaires du stade de la Licorne réalisent un joli coup médiatique, le milieu auriverde ne vient pas en touriste à Amiens et compte bien renaître de ses cendres. 

L’arrivée de Ganso a suscité une certaine effervescence à Amiens. Véritable surprise de ce mercato estival, le joueur qui appartient encore au Séville FC a donc décidé dans les ultimes heures du mercato de relever le challenge amiénois. Un joli coup réalisé par la direction du club picard qui se frotte déjà les mains d’accueillir une star du ballon rond. Après avoir disputé dix huit matchs de Liga en deux saisons avec le club andalou, Ganso se réjouit de rallier la France et sa Ligue 1. Un championnat qui pourrait lui permettre de renaître de ses cendres.

« Je me sens comme chez moi depuis le premier jour. Il y a des gens ici qui vont me permettre de grandir sur et en dehors du terrain. Je vais donner le meilleur de moi même. Je connaissais la Ligue 1 et Amiens car je regardais le championnat. Je pense que ce championnat est adapté à mon style de jeu. Je sais que ça sera difficile, mais je pense que je pourrais utiliser ma technique, et mon physique pour m’adapter à ce championnat, » a ainsi expliqué l’international brésilien. Ce dernier ne cache pas ses ambitions et espère obtenir un certain temps de jeu au sein du onze façonné par Christophe Pélissier.

Ganso prêt à démarrer face au LOSC ?

Car à 28 ans, le temps presse pour le stratège auriverde surtout si il veut goûter à nouveau à la sélection nationale. « J’étais triste à Séville, je ne jouais pas beaucoup. Je viens ici pour faire de mon mieux. En ce qui concerne la sélection brésilienne, ça reste un objectif mais ma priorité c’est de jouer à Amiens. J’ai choisi Amiens car c’est une opportunité pour moi de jouer dans ce championnat. Amiens est une bonne équipe qui possède de bons joueurs. On a une chance de bien figurer en Ligue 1, » décrypte ainsi Ganso. Si le nouveau numéro huit picard a concédé volontiers qu’il faisait plus froid à Amiens qu’à Séville, son arrivée en France n’est pas passée inaperçue parmi les écuries de notre championnat y compris par un certain Neymar.

« J’ai parlé avec lui mais après avoir signé à Amiens, » a ainsi révélé la nouvelle recrue amiénoise. Si le milieu de terrain s’estime prêt à démarrer lors de la prochaine journée face au LOSC, son nouvel entraîneur Christophe Pélissier s’est montré plus mesuré sur ses chances d’être aligné face aux Dogues. « On a une semaine pour voir si il sera prêt et voir comment il s’insère au sein du collectif. Je prendrais la décision avec son aval de le faire jouer ou pas, » confie ainsi le technicien picard. Va-t-on assister à une nouvelle idylle entre Ganso et Amiens ? Les supporters amiénois en rêvent...
Foot Mercato

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top