0



Apparu hors de forme avec la Squadra Azzurra face à la Pologne (1-1), Mario Balotelli compromet peut-être déjà sa seconde carrière avec la sélection italienne. 

On comprend peut-être mieux pourquoi Rudi Garcia, après le transfert raté de Mario Balotelli à Marseille, réaffirmait encore récemment que l’OM n’avait pas besoin de l’attaquant italien dans sa rotation. Si « Super-Mario » a effectué son grand retour avec Nice lors de la dernière journée de Ligue 1 et pris part durant 76 minutes de jeu à la victoire des Aiglons sur la pelouse du Groupama Stadium de Lyon (1-0), un certain embonpoint n’avait pas échappé ce soir-là aux observateurs.

Une condition physique loin d’être optimale, mais suffisante pour faire la blague visiblement sur le front de la Ligue 1. De quoi convaincre aussi Roberto Mancini, le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Italie, de rappeler Balotelli (*) pour la reprise de la Squadra Azzurra, grande absente du dernier Mondial en Russie. L’ancien coach de l’Inter Milan et de Manchester City aurait sans doute mieux fait de s’abstenir au regard de la performance réalisée par le buteur de l’OGCN, titulaire à la pointe de l’attaque transalpine face à la Pologne ce vendredi (1-1) en Ligue des nations.

Une heure de jeu pour le fantôme de Balotelli totalement invisible et finalement remplacé par Andrea Belotti (61e). Un match qui a déchaîné ce samedi la presse italienne contre le revenant, auquel Mancini, qui l’a dirigé à Milan et Manchester, croit toujours… Sauf que la Nazionale, dans la situation de crise qu’elle traverse, ne peut pas se permettre de perdre du temps avec les insuffisances de son enfant terrible.

Et, face au malaise, Mancini lui-même a dû reconnaître que son avant-centre représentait "un problème". Et le technicien d’ajouter sur Rai Sport : "Je vais devoir lui parler énormément et il doit s'améliorer énormément." On voit mal en attendant ces progrès comment le Mancini pourrait reconduire sa confiance à Balotelli face au Portugal lundi. Selon la chaîne de télévision nationale, le joueur, parce qu’il était soumis à des tests, n’a pas pris part à l’ensemble de l’entraînement avec ses coéquipiers.
----------------------------------------------------------
(*) Balotelli, buteur pour son retour face à l’Arabie Saoudite, avait été rappelé dans le groupe lors du match amical perdu (3-1) face à l’Italie.
Sports.fr

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top