0



Lors d'une réunion avec les délégués du Real Madrid, Florentino Pérez a avancé que le départ de Cristiano Ronaldo est un choix purement économique. 

Un long chapitre de neuf ans a été clôturé cet été entre le Real Madrid et Cristiano Ronaldo. Une histoire d'amour passionnelle et surtout réussie entre le quintuple Ballon d'Or et le club détenant le record de Ligues des champions remportés dans l'histoire du football. Sous les couleurs du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a notamment gagné quatre C1 dont trois consécutives.

Cet été, désireux de partir, Cristiano Ronaldo a été vendu à la Juventus contre 100 millions d'euros. Une décision à la fois surprenante de la part des Merengue mais aussi bien réfléchie, puisque la Casa Blanca réalise une vente inespérée pour un joueur de 33 ans, qui a certes encore de beaux jours devant lui. Lors d'une réunion avec les délégués du Real Madrid, Florentino Pérez a dévoilé les raisons du départ de la star madrilène.

"Nous n'avons pas eu beaucoup d'offres"

Florentino Pérez est revenu sur le départ du quintuple Ballon d'Or en lui rendant hommage pour débuter son discours : "Cristiano Ronaldo et Zinedine Zidane sont partis car c’est la vie de chacun et à un moment donné, on peut penser différemment. Pour Cristiano Ronaldo, nous ne pouvons que le remercier pour ce qu’il a fait. Il est le meilleur après Alfredo Di Stéfano. Il sera toujours chez lui ici".

"Les clauses que le Real Madrid place sur ses joueurs ne sont pas là pour être payées. Elles sont là pour être dissuasives. C’est la vente la plus chère cette année. Lorsque nous pensons tous que la meilleure chose est que cela se produise, nous parvenons à trouver un accord. (...) Il voulait partir pour des raisons personnelles. Il est parti pour la plus grosse somme que nous pouvions espérer. Nous n’avons pas eu beaucoup d’offres", a expliqué le président du Real Madrid.

Pour rappel, Cristiano Ronaldo disposait d'une clause libératoire s'élevant à 1 milliard d'euros, une somme purement dissuasive. L'international portugais a débuté une nouvelle histoire avec la Juventus lors de l'intersaison tandis que les Merengue ont décidé de changer de système en s'appuyant davantage sur un collectif que sur une individualité pour le futur.
GOAL

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top