0



L'ancien attaquant international brésilien Ronaldo a racheté 51% des actions du Real Valladolid, a annoncé lundi Carlos Suarez, président et jusqu'ici actionnaire majoritaire du club qui vient de remonter en première division espagnole.

"Ronaldo acquiert, à titre personnel, 51% des actions" du club, a annoncé Carlos Suarez devant la presse à la mairie de Valladolid, précisant que l'opération s'était conclue mercredi dernier.

"Nous allons prendre une dimension dont nous n'osions même pas rêver", a déclaré Carlos Suarez, ancien basketteur de 50 ans, jusqu'ici actionnaire majoritaire du club à hauteur de 58% et qui en restera le président.

"Nous voulons grandir aussi loin que nos rêves nous le permettront", s'est pour sa part enthousiasmé le Brésilien, double champion du monde avec le Brésil en 1994 et 2002.

Selon la presse, l'opération a coûté 30 millions d'euros, un chiffre que le club se refusait à confirmer.

Le maire de Valladolid Oscar Puente s'est félicité de "l'arrivée au club d'une légende vivante du football mondial" dans la ville de 520.000 habitants à 200 kilomètres au nord-ouest de Madrid.

"J'essaierai de mettre toute ma connaissance du football à disposition des joueurs, j'essaierai de faire une gestion efficace, et faire que le club et la ville en tirent profit", a ajouté Ronaldo.

Valladolid, de retour en première division espagnole cette saison, est actuellement 16e du championnat avec deux points en trois journées.

Le club dispose pour 2018-2019 d'un budget de 46 millions d'euros, selon son site internet, et l'équipe est entraînée par l'ancien joueur Sergio Gonzalez.

Les négociations, qui ont débuté fin juillet, se sont faites "très vite, nous avons été très concentrés sur le mercato avec très peu de ressources", a raconté le Brésilien.

Ronaldo Nazario, aujourd'hui âgé de 41 ans, a joué six saisons en Espagne, au FC Barcelone en 1996-1997 puis au Real Madrid de 2002 à 2007.

Deux fois Ballon d'Or, trois fois joueur Fifa de l'année, il s'est retiré des terrains en 2011.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top