0



Les joueurs qui ont disputé le Mondial cet été manquent de "fraîcheur psychologique" après des vacances écourtées et une reprise trop précoce des Championnats nationaux, a déploré dimanche le sélectionneur anglais Gareth Southgate, confronté à plusieurs blessures parmi ses cadres.

"Je pense que (le problème) est la fraîcheur psychologique, davantage que la fraîcheur physique", a déclaré l'entraîneur des demi-finalistes du Mondial-2018, mobilisés jusqu'à la mi-juillet en Russie.

"Quand on regarde le Championnat (d'Angleterre), il y a probablement des équipes qui n'ont pas repris la saison à leur maximum. C'est un équilibre à trouver. Je ne comprends pas pourquoi notre Championnat a redémarré si tôt (après le Mondial), mais c'est ce qui s'est passé", a poursuivi Southgate en conférence de presse à la veille du choc de Ligue des nations contre l'Espagne lundi à Séville (20h45)

"Cela met certains clubs dans une situation vraiment difficile, certains n'ont pas pu aligner une équipe entière. Regardez le club de Tottenham, il avait tellement de joueurs alignés en demi-finales du Mondial qu'il a dû titulariser des joueurs directement, sans pré-saison. C'est une situation impossible pour un entraîneur, vraiment", a conclu le sélectionneur.

Southgate est privé contre l'Espagne de plusieurs joueurs importants comme le milieu Dele Alli ou le latéral Danny Rose.

Battue par l'Espagne en septembre (2-1) puis tenue en échec en Croatie (0-0), l'Angleterre est en quête d'une première victoire dans la toute jeune Ligue des nations lundi à Séville. De son côté, la Roja peut s'assurer en cas de succès la première place du groupe 4 et un billet pour la finale à quatre en juin prochain.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top