0



Une grosse colère. Comme il en a le secret. Aussi agréable à la vie que dur sur un terrain, Diego Costa n’a pas hésité à ruer dans les brancards à la fin du mois d’août pour réclamer une augmentation. La faute à l’énorme salaire de Griezmann. 

Diego Costa n’a pas compris. Ou plutôt, il a très mal pris qu’Antoine Griezmann gagne un peu moins de trois fois son salaire (Il perçoit 8 millions d’euros nets contre 20 millions pour le Tricolore). Selon Marca, l’attaquant international espagnol a piqué une colère après le succès lors de la Supercoupe d’Europe, arguant qu’il voulait une augmentation pour se rapprocher de son compère offensif sous peine d’aller voir ailleurs. Ou plus exactement de réinitier les contacts avec la Chine qui lui offre un pont d’or.

Il faut dire qu’avant la très grosse augmentation de « Grizzi », Diego Costa, par ailleurs ami avec le Tricolore au point de pousser pour sa prolongation, faisant tout pour le convaincre de ne pas rejoindre le Barça, figurait parmi les plus gros salaires du club. Un coup de sang qui aurait finalement été sans lendemain selon le quotidien madrilène.

Les dirigeants de l’Atlético Madrid ne s’inquiètent guère face à cette requête et ils n’imaginent pas l’Hispano-Brésilien aller plus loin dans sa démarche et chercher à quitter le club dans un futur proche. L’Atlético Madrid est lancé dans une saison pleine et Diego Costa, en association avec Antoine Griezmann sera leur fer de lance offensif.
Sports.fr

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top