0



Porto et Schalke 04 sont d'ores et déjà qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions et se battront ce mercredi soir pour la première place du groupe D. Ce duel sans enjeu décisif est la conséquence de la victoire du Lokomotiv plus tôt à Moscou dans l'autre match du groupe contre Galatasaray (2-0).

Alors que les Turcs devaient s'imposer pour garder une chance de rallier la phase à élimination directe, le réveil des Russes, sans le moindre point après les quatre premières journées, ruine leurs chances et fragilise même leur troisième place, menacée désormais par leur vainqueur du soir, à un point seulement avant la 6e et dernière journée mardi 11 décembre qui sera décisive pour le reversement en C3.

Est-ce le froid (-2°C) qui a engourdi le champion de Turquie en titre ? Ou la pression exercée d'entrée par le Lokomotiv avec un premier tir de Smolov sur le poteau dans un angle difficile (3e) ? A part Kabak, trop court de la tête au deuxième poteau (8e), Derdiyok, dont le tir est passé de peu à côté (23e), et Onyekeru, dangereux pour Guilherme à 0-2 (59e), les hommes de Fatih Terim n'ont guère menacé le but du «Loko».

A l'inverse, le quatrième de la Premier League russe a été très réaliste et a marqué plus qu'un but en ouvrant le score juste avant la pause par Krychowiak, aidé par une déviation involontaire de Donk (43e). Le club russe a vite éteint les velléités de révolte de Galatasaray à la reprise par Ignatev, auteur d'un joli deuxième but sur une passe de Smolov, l'homme du match (54e). Farfan a failli alourdir le score mais sa tête sur corner a trouvé la transversale (63e).

VIDÉO...

L'Equipe

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top