0



Keita Baldé ne se rendra pas en sélection sénégalaise. Est-il lui aussi victime de la cascade de blessure ? Non. La raison est bien plus banale, sa Fédération a tout simplement oublié de lui envoyer son mail de convocation. Et si elle a fait son mea culpa, le joueur ne fera pas le déplacement pour affronter la Guinée équatoriale : son club, l'Inter Milan, le retient, faute d'avoir été prévenu dans un délai raisonnable.

Un couac dont les conséquences sont à relativiser. Le Sénégal est déjà qualifié pour la prochaine CAN, qui se disputera au Cameroun à l'été 2019. La rencontre à venir contre la Guinée équatoriale, pour le compte de la 5e journée d'éliminatoires, n'a donc rien d'un match couperet.

SoFoot

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top