0



Lors de la Coupe du monde 2018, l'Espagne avait pris la porte dès les 8es de finale face à la Russie (1-1, 3-4 tab). Pour cette rencontre décisive, le sélectionneur Fernando Hierro s'était permis de laisser la légende Andrés Iniesta (34 ans, 131 sélections) sur le banc, et le désormais retraité international n'a pas vraiment digéré...

"Je n'ai pas de très bons souvenirs concernant la dernière Coupe du monde, a expliqué celui qui joue désormais au Japon, au Vissel Kobe, dans le cadre d'une interview accordée à La Sexta. Je n'ai pas compris sa décision de me mettre sur le banc, il n'avait aucune raison de le faire, il n'avait pas d'arguments et ça m'a beaucoup secoué parce qu'il se fichait de ce que je disais."

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top