0


La Juve hésite entre Arturo Vidal et Paul Pogba, le Napoli n'oublie pas Edinson Cavani, Tanguy Ndombele évoque l'intérêt du PSG... : tout est dans notre bulletin mercato de ce mercredi. 


La Juve veut renforcer son milieu avec Vidal... ou Pogba ! 

Toujours dans la catégorie "retours", un autre club italien aimerait faire revenir un de ses anciens. Il s'agit en effet de la Juventus, qui songerait à recruter Arturo Vidal...ou bien Paul Pogba. Rien que ça. Toujours selon le Corriere dello Sport, c'est l'international français qui est la priorité des dirigeants italiens cet hiver. La piste Vidal, de son côté, est secondaire. Mais au vu de sa situation au Barça, le milieu de terrain risque de pousser pour cette possibilité...
Notre avis : Manchester United ne devrait pas vendre Pogba cet hiver. Concernant Vidal et le Barça, la situation est quelque peu différente...


Ndombele ouvre la porte au PSG

Il sera certainement l'une des prochaines attractions du mercato estival. Désormais international français, Tanguy Ndombele pourrait bien quitter l'OL l'été prochain, Jean-Michel Aulas n'ayant pas fermé la porte à son départ. Interrogé sur son avenir, le milieu de terrain, souvent évoqué du côté du PSG, a fait le point pour L'Equipe. "Le PSG ? Je ne ferme la porte à aucun club. C’est valorisant ? Oui, ça veut dire que je travaille bien. Pour l’instant, je suis bon, tant mieux pour moi (...) Mais si dans six mois je ne suis pas bon, peut-être qu’on ne parlera plus de moi. Je suis à Lyon, je regarde vers l’avant, je me dis : pourquoi pas. Mais aujourd’hui, je ne suis pas pressé", a-t-il confié.
Notre avis : Ndombele devrait quitter l'OL l'été prochain, pas cet hiver. Le PSG est une option.


Lo Celso parti pour rester au Betis ?

Auteur d'un excellent début de saison au Betis Séville, Giovani Lo Celso semble plus que jamais épanoui au sein du club espagnol. Prêté par le PSG, le milieu argentin pourrait y être transféré définitivement à la fin de la saison. "Il est très clair pour nous qu'il va rester au Betis, nous en sommes convaincus. Nous l'étions déjà l'été dernier quand nous sommes allés le chercher. Il est en train de démontrer qu'il est ce joueur que nous pensions tous qu'il était", a ainsi expliqué José Miguel López Catalán, le vice-président du Betis, à Radio Marca. "Il y a une option d'achat de 25 millions d'euros qui devient obligatoire si on se qualifie en Coupe d'Europe. Dans le cas inverse, cette option est facultative pour nous mais obligatoire pour le PSG si nous décidons de la lever", a-t-il précisé.
Notre avis : Lo Celso rayonne plus que jamais au Betis. Logique que le club espagnol souhaite le conserver.


L'OM cherche un latéral gauche

Le mercato de l'OM risque d'être agité, tant dans le sens des arrivées... que des départs. Selon les informations de L'Equipe, le club olympien recherchera activement un latéral gauche, notamment dans le but de concurrencer Jordan Amavi, décevant depuis plusieurs mois. Ainsi, les dirigeants marseillais devraient se pencher sur plusieurs profils pour satisfaire Rudi Garcia.
Notre avis : Outre un attaquant (si possible), l'OM doit recruter un latéral gauche. Reste à voir les pistes étudiées...


Le Napoli rêve toujours de Cavani

Non, le Napoli n'a pas abandonné son rêve de faire revenir Edinson Cavani. Applaudi lors du match face au PSG (1-1) lors de la 4e journée de la Ligue des champions, l'attaquant serait même tenté par cette possibilité selon le Corriere dello Sport. Aurelio De Laurentiis, le président napolitain, serait quant à lui désormais convaincu de reprendre son ancien joueur. "L'opération est en train de décoller", écrit même le quotidien en Une. De quoi (re)donner espoir aux tifosi du Napoli ?
Notre avis : Si Cavani décide de faire un (gros) effort sur son salaire, le transfert est possible. Sinon, c'est difficile.


Le Bayern sur les traces de Manolas ?

Décidément, le Corriere dello Sport était "on fire" ce mercredi. Dans son large dossier consacré au mercato (trêve internationale oblige...), le quotidien transalpin informe que le Bayern Munich est intéressé par Kostas Manolas, le défenseur de l'AS Rome. La Juventus serait aussi sur ses traces. De son côté, Monchi, le directeur sportif romain, travaille actuellement pour enlever la clause libératoire du contrat de l'international grec, qui serait de 36 millions d'euros.
Notre avis : Manolas est l'un des meilleurs défenseurs en circulation. Solide, rapide, efficace... L'AS Rome ne compte pas s'en séparer.
Eurosport

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top