0


James Rodriguez devrait quitter le Bayern Munich, Michy Batshuayi se confie sur sa situation à Valence, Marco Asensio dans le viseur d'un club italien... : tout est dans notre bulletin mercato de ce vendredi. 


James, le retour au Real se rapproche 

L'aventure de James Rodriguez au Bayern Munich pourrait bientôt se terminer. Déjà dans l'air depuis plusieurs jours, la possibilité que le club allemand ne lève pas l'option d'achat du joueur semble assez haute... Selon Kicker, l'international colombien entretient en effet toujours des relations conflictuelles avec Niko Kovac, son entraîneur. Lassé du comportement de son joueur, jugé comme trop détaché, ce dernier souhaiterait s'en séparer à la fin de la saison.
Notre avis : Comme l'a expliqué le président Hoeness jeudi, personne n'est à l'abri au Bayern. James Rodriguez va donc devoir changer la donne dans les prochains mois s'il souhaite y rester...


Batshuayi évoque son futur

Auteur d'un doublé face à l'Islande (2-0), jeudi soir, avec sa sélection, Michy Batshuayi s'est exprimé sur son avenir après la rencontre. Prêté par Chelsea à Valence, l'attaquant belge est en effet annoncé partant à la fin de saison. "Mon départ de Valence ? Ce ne sont que des rumeurs. Je n’ai aucun problème avec le club et je m’entends très bien avec le coach. Nous sommes dans une mauvaise phase mais on va continuer de travailler pour remonter la pente", a assuré l'ancien attaquant de l'OM.
Notre avis : Malgré ses dires, Batshuayi n'a pas encore convaincu à Valence. Difficile d'imaginer le club espagnol le racheter en fin de saison.


Asensio plaît à la Juve

Mécontent de sa situation au Real Madrid, Marco Asensio peut-il quitter le club madrilène ? Avec une clause libératoire de 500 millions d'euros, difficile d'envisager cette hypothèse. Toutefois, selon Tuttosport, l'international espagnol plaît beaucoup à la Juventus Turin, qui pourrait ainsi tenter le coup pour le recruter. Alvaro Morata, son ancien coéquipier au Real et passé par la Juve, lui aurait même très bien parlé de son ancien club. Concernant le prix d'Asensio, le quotidien transalpin explique que les Bianconeri négocieraient avec leurs homologues espagnols pour le faire diminuer.
Notre avis : On imagine mal le Real vendre Asensio. Simple rumeur, donc.



Le Barça fait le point sur le dossier Dembélé

Le cas Ousmane Dembélé fait beaucoup parler à Barcelone. Très critiqué pour son comportement, l'international français est même annoncé comme possible partant selon plusieurs médias. Vérité ou simple rumeur passagère ? Pep Segura, le manager général du Barça, a fait le point sur ce dossier brûlant. "Il n’y a pas de problème. C’est une situation normale pour un jeune joueur qui a beaucoup de talent et qui débarque dans un très grand club (...) A ce jour, nous n’avons reçu aucune offre pour Dembélé et nous ne souhaitons pas modifier la structure de l’équipe ", a confié ce dernier à la Cadena Ser.
Notre avis : Si un départ n'est pas à l'ordre du jour, Dembélé va devoir rapidement faire des efforts. Au risque de "contraindre" ses dirigeants à s'en séparer.


Le PSG intéressé par Ramsey

Attention au possible rebondissement dans le dossier Ramsey. Alors que le joueur d'Arsenal, qui est en fin de contrat, était annoncé au Bayern Munich jeudi, voilà qu'un nouveau club serait intéressé par le milieu de terrain. Et ce serait ni plus ni moins que le PSG ! Selon les informations de Paris United, le joueur aurait été conseillé aux dirigeants parisiens par Arsène Wenger, son ancien coach. Il réclamerait un salaire mensuel de 1,6 millions d'euros. En quête d'un milieu de terrain, le PSG se verrait également proposer plusieurs joueurs, comme Valentin Rongier (FC Nantes).
Notre avis Le PSG doit se renforcer au milieu de terrain lors du mercato hivernal. Reste à voir ce que dira l'UEFA en vue du fair-play financier... Ramsey a l'avantage d'être en fin de contrat.


Le président du Milan évoque le dossier Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic va-t-il revenir à l'AC Milan cet hiver ? Selon Sky Italie, c'est (fort) possible. Si les négociations sont toujours en cours, Paolo Scaroni, le président du club italien, s'est exprimé pour la première fois sur le sujet. "Ibra sera libre choisir sa nouvelle équipe. C'est un joueur fantastique, grand et agile, en tant que supporter je l'adore. Mais ce n'est pas moi qui décide sur le mercato", a expliqué ce dernier à La Gazzetta dello Sport ce vendredi. La balle est dans le camp de Leonardo, le directeur sportif milanais.
Notre avis : En coulisses, les négociations se poursuivent. Il y a de fortes chances de (re)voir Ibra sous le maillot milanais en janvier.
Eurosport

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top