0



La montée en puissance de Kalidou Koulibaly se confirme davantage. Auteur d’une saison pleine lors du précédent exercice (35 matches, 5 buts, 1 passe), l’international sénégalais de de 27 ans de Naples a été nommé hier Meilleur défenseur de la Série A en 2018, par l’Association des footballeurs italiens. 

Kalidou continue de monter en puissance. Après avoir manqué de peu de remporter le Ballon d’or sénégalais décerné par l’Association nationale de la presse sportive, le Napolitain vient d’être récompensé au pays du Calcio. L’Association des footballeurs italiens l’a désigné hier, Meilleur défenseur de la Série A. Auteur de 35 matches, 5 buts et une passe la saison dernière en championnat, l’ancien Messin va recevoir cette distinction le 3 décembre prochain à l’occasion d’une soirée de gala qui sera organisée par ladite association dirigée par des figures historiques du championnat italien, comme Damiano Tommasi et Demetrio Albertini. Cette distinction pourrait être suivie par un autre sacre dans un peu plus de deux semaines. Le vice-capitaine de Naples figure parmi les cinq joueurs nominés pour le trophée de Meilleur joueur africain de l’année 2018, qui sera décerné le 14 décembre prochain par la BBC. Il est en course avec Medhi Benatia (Juventus, Maroc), Sadio Mané (Liverpool, Sénégal), Thomas Partey (Atlético Madrid, Ghana) et Mohamed Salah (Liverpool, Egypte) qui avait remporté le trophée la saison dernière.


En attendant de pouvoir peut-être ranger une autre distinction dans son armoire, Koulibaly récolte les fruits de sa constante dans la défense de Naples. Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du monde par beaucoup de spécialistes, il pourrait prochainement devenir le défenseur le plus cher de l’histoire, si son club accepte l’offre de 90 millions d’Euros (59 milliards de FCfa) formulée par Manchester United. Cela ferait du patron de l’axe central de l’équipe nationale du Sénégal, le défenseur le plus cher de la planète football, devant Virgil Van Djik de Liverpool (83 millions d’Euros, 54,4 milliards de FCfa). Sauf que, pour le moment, les dirigeants du club de Partenopei n’entendent pas laisser filer leur meilleur atout défensif. Naples n’attend pas moins de 150 millions d’Euros (98,3 milliards de FCfa) pour le libérer.

Récemment, l’entraîneur napolitain, Carlo Ancelotti, a déclaré que le Sénégalais a la plus grande valeur marchande de son effectif qui compte des cadors tels que Mertens et Insigne. Deuxième de Serie A, à huit longueurs de la Juventus (37 pts), Naples accueille l’Étoile Rouge de Belgrade demain pour la sixième journée de la phase de poule de Ligue des Champions. Une victoire ce soir lui ouvrira grandement les portes de la qualification aux huitièmes de finale. Et pour atteindre cet objectif, les Azzurri comptent sur leur rock sénégalais pour éteindre les flammes serbes qui avaient brûlé les ailes des Reds de Liverpool lors de la précédente journée (2-0) à Belgrade.
IGFM

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top