0



Le Real Madrid a relevé la tête en s’imposant à Rome (2-0), mardi en Ligue des champions, tout en assurant au passage sa qualification et la première place du groupe. Mais la presse espagnole a mis en lumière les problèmes relationnels entre Solari et un Isco en tribunes. 

Isco n’était pas sur la feuille de match lors du succès du Real Madrid au stade Olympique de Rome (2-0). Santiago Solari, qui a pris la suite de Lopetegui, ne semble guère goûter les prestations d’un joueur qu’il n’a encore jamais titularisé. Et son attitude ne lui convient pas plus. C’est en ce sens qu’il l’a laissé en tribunes contre l'AS Rome.

Selon la radio Cadena Cope, "le motif de la non convocation d’Isco à Rome est un manque de respect envers Solari qui se serait produit en fin de semaine dernière". Et le technicien argentin aurait tout de même préféré l’emmener à Rome afin que le milieu de terrain andalou ne devienne pas le centre de toute l’attention médiatique. Mais évidemment, c’est en partie raté puisque après la débâcle contre Eibar, la presse annonçait le "Malagueno" titulaire face à l’AS Rome alors qu'il a fini en tribunes !

"C’est une décision ponctuelle. (…) Il travaille bien, je compte sur lui comme sur les 23 autres joueurs", a écarté Solari. Mais Marca affirme par ailleurs que Isco avait déjà eu un problème avec Solari lors d’un des premiers entraînements, refusant de compter à haute voix chaque touche de balle. Le nouvel entraîneur lui reprocherait également de ne pas s’entraîner à 100%...

De titulaire indiscutable avec Lopetegui, il a joué 78 minutes sur 540 minutes avec Solari. Et ce n’est pas près de s’arranger. Charge à Isco de travailler pour tenter d’inverser la tendance. A moins qu’il n’ait déjà en tête de relever un nouveau défi, avec notamment le Manchester City de Guardiola à l'affût.

Sports.fr

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top