0



Alphonse Areola était en conférence de presse vendredi, juste après avoir annoncé sa prolongation avec le PSG. Il en explique les raisons. 

Sa prolongation 
Je suis fier et heureux de continuer dans mon club formateur, de m’installer sur le long terme surtout.
La signature j’y pense depuis un certain temps déjà. Beaucoup de choses se sont dites ou écrites, pas forcément vraies. Le fait de signer était important de rester ici, de prouver qu’on pouvait avancer, issu du centre de formation. Impulser quelque chose, faire grandir le club. Il était important que ma famille, le club sachent ce qui était important pour moi.

Rôle de Tuchel dans sa prolongation
J’ai énormément confiance en lui c’est pour ça qu’on a beaucoup discuté. Je ne m’extériorise pas beaucoup donc c’était important d’avoir cette confiance.

L’alternance avec Buffon
Pour l’instant je suis satisfait de ce qui se passe, de mon entente avec Gigi. C’est mon idole, j’ai de la chance de jouer avec lui je peux qu’avancer et progresser. J’aimerais continuer comme cela.
Ce leadership qu’il a, je le regarde beaucoup, on discute beaucoup. J’apprends surtout en le regardant car il est très humble, il ne va pas dire qu'il faut faire ci et qu'il faut faire ça et si on a besoin il va répondre aux questions. Il ne va pas prendre les gens de haut.
On a mis en place un système, je ne vais pas le révéler, c’est entre le coach, Gigi, moi et l’entraineur des gardiens. 

Un cap franchi en Equipe de France ?
Je pense que c’est une très belle maque de confiance de la part du club de s’engager avec moi plus longtemps. C’est un beau geste. Cette première titularisation je l’attendais avec impatience mais humblement. Car devant moi il y a Hugo (Lloris) et Steve (Mandanda)

La situation de Manchester United
Manchester c’est un très gros club, avec ou sans Mourinho. Ils ont peut-être moins joué l’Europe mais ils sont de retour. On a eu des difficultés pendant cette phase de poules mais à nous de nous servir de tout ça.

Sur Rabiot
Non je n’ai pas forcément discuté avec lui, ça a été entre lui et le club. Je n'ai pas mon mot à dire, ce n’est pas mes affaires, mes histoires.

Sa blessure
Je me suis fait un blocage à l’échauffement face à Orléans et à chaud je ne le sentais pas. A la mi-temps ça c’est refroidi et je n'ai pas pu repartir sur le terrain. Petite gêne au dos donc et on fait tout pour que je revienne vite.
GOAL

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top