0



La Sonacos de Diourbel est à la traine, depuis le début du championnat de Ligue 1. Les Huiliers sont les derniers de la classe, après leur cinquième défaite (0-1) contre Teungueth Fc, dimanche dernier, au stade Ngalandou Diouf de Rufisque, pour le compte de la 6e journée. 

Décidément, ça ne va pas pour la Sonacos. Le club fanion de la région de Diourbel, battu (0-1) par le Teungueth Fc en match comptant pour la 6e journée de Ligue 1, samedi dernier, est devenu lanterne rouge du championnat (14e, 3 pts). Les Huiliers ont hérité de la dernière place du classement occupée auparavant par Mbour Petite Côte (12e, 4 pts, -7) qui a enregistré sa première victoire de la saison (1-0) contre l’Union sportive de Gorée, ce dimanche. La Sonacos est à égalité de points avec Niary Tally (13e, 3 pts, -4). Cette défaite concédée contre le Tfc est la cinquième de l’équipe diourbelloise, cette saison.

Les protégés du coach Cheikh Guèye ont connu un mauvais démarrage, cette année, en concédant trois défaites successives, lors de leurs trois premières sorties en Ligue 1 sénégalaise. Ils ont perdu deux fois à domicile (1-3) contre Génération Foot et (0-2) face à Dakar Sacré-Cœur, et enregistré un revers (0-1) à l’extérieur devant le Ndiambour de Louga. Après cette mauvaise passe, les Huiliers avaient réussi à redresser la pente en signant un première succès sur le terrain de Mbour Pc (1-0). Les protégés du coach Cheikh Guèye ont confirmé ce résultat positif en se qualifiant pour les 8es de finale de la Coupe de la Ligue (5-1) aux dépens du Jamono de Fatick.

Mais leur élan a été freiné par le champion en titre, le Jaraaf de Dakar, lors de la 4e journée du championnat. Le club de la Médina, qui revenait d’une qualification au tour préliminaire de Ligue africaine des champions en terre togolaise contre le Koroki, a dominé les Diourbellois (2-0) au stade Lamine Guèye, en match comptant pour le 5e acte de Ligue 1.


Néanmoins, la Sonacos n’est pas encore larguée. Elle peut revenir à hauteur de ses devanciers, Casa Sport (11e, 5 pts), Linguère (10e, 6 pts) et Jaraaf (9e, 6pts) en cas de victoire contre l’As Douanes, pour le compte de la 7e journée.

Les Huiliers handicapés par le départ des titulaires

Le club diourbellois, classé 3e à l’issue de la saison dernière, est handicapée par le départ de ses cadres comme le capitaine Souleymane Diallo, le gardien de but Cheikh Lo Ndoye, Ibrahima Faty "Messi", le défenseur central Laye Diène, le milieu défensif Moussa Ba, etc. Même si ces départs ont été comblés par l’arrivée de jeunes talents, la mayonnaise tarde à prendre. L’entraineur Cheikh Guèye devra travailler davantage pour trouver les bonnes combinaisons et constituer une équipe compétitive.

La délocalisation de ses rencontres à Kaolack, au stade Lamine Guèye, peut aussi être considérée comme un handicap pour la Sonacos. Le club diourbellois reçoit ses adversaires dans la capitale du Saloum, à cause de l’impraticabilité de la pelouse du stade Ely Manel Fall. Malgré la distance avec leur fief, les Huiliers peuvent compter sur l’appui du public kaolackois pour réaliser des résultats probants.
EnQuête+

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top