0



Sur les tablettes de nombreux cadors européens parmi lesquels Manchester United et la Juventus Turin, Kalidou Koulibaly n’en finit plus d’attiser les convoitises.

A tel point que les 103 millions d’euros récemment proposés par les Red Devils n’ont pas fait ciller Aurelio de Laufentiis, le président de Naples. A en croire la Rai, les dirigeants napolitains réclameraient en effet pas moins de 150 millions d’euros pour laisser partir l’international sénégalais, considéré par certains comme le meilleur défenseur du monde.
Football.fr

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top