0



L'ancien milieu de terrain du FC Barcelone Andres Iniesta s'est prononcé sur un possible retour de Neymar et aimerait voir Xavi entraîner le club catalan.

L'été dernier, le FC Barcelone a tourné une page de son histoire avec le départ d'Andres Iniesta. Actuellement au Japon pour y poursuivre et terminer sa carrière de joueur, l'international espagnol reste bien évidemment très attentif à l'actualité du club catalan et reste une voix très écoutée par les Blaugrana lorsqu'il prend la parole afin de parler de sujets concernant le club avec lequel il a tout gagné dans sa carrière.

Dans une interview accordée à Tu Diràs de RAC1, Andres Iniesta a balayé l'actualité du FC Barcelone sans pouvoir échapper à la question d'un éventuel retour de Neymar en Catalogne dans le futur : "Personnellement, il m'est difficile de le voir revenir même si dans le football nous avons vu cent mille choses. Il y a des années que c'est l'un des meilleurs mais aujourd'hui je ne peux pas visualiser un retour de Neymar".

L'ancien milieu du Barça aimerait voir Xavi, son ancien coéquipier, entraîner un jour le Barça : "Avec le temps, cela pourrait être chronologique. On le verra bien, mais Xavi serait un excellent entraîneur pour le FC Barcelone, car il comprend le jeu, ses capacités et tout ce que le football a connu". Andres Iniesta s'est montré satisfait d'Arthur : "Il a le profil que ce club ou cette équipe aime et a de la personnalité. Il est parti pour continuer à grandir mais ce sera important car il a aussi Busquets, Rakitic à ses côtés".

L'Espagnol est revenu sur le naufrage à Rome : "Dans le football, ce n’est pas un détail, c’est un ensemble de choses et dans le sport, même s’il est difficile de croire que des choses étranges se produisent. Tout a viré au noir et en Ligue des champions quand c'est comme cela vous vous faites mangez et ils nous ont passés. Être sorti par Valverde contre l'AS Roma ? Ce n'est pas gênant ou pas, c'était l'impuissance. Je savais que c'était ma dernière soirée dans une Coupe d'Europe".

Andres Iniesta ne voit pas la signature de Jean-Clair Todibo d'un mauvais oeil : "Chaque fois que vous signez quelqu'un c'est parce qu'il va améliorer l'effectif déjà présent et il faut croire en cette signature. Cela ne veut pas dire que le centre de formation importe peu, mais ce qui importe c'est que l'on donne la chance à des joueurs du centre de formation car ils revendiquent une place grâce à leurs qualités".
GOAL

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top