0



Guingamp s’est qualifié pour les 8es de finale de la Coupe de France après son succès étriqué sur la pelouse de l’AS Nancy (1-2). Une bonne nouvelle pour le club breton après la claque reçue à Paris le week-end dernier.

Guingamp a fait la différence par Ronny Rodelin tout d’abord. L’ancien caennais s’est montré opportuniste pour ouvrir le score sur un ballon mal repoussé par N’Dy Assemble (1-0, 27'). Par la suite, Guingamp tenait le score jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les hommes de Jocelyn Gourvennec mettaient la pression sur ceux d’Alain Perrin. Mais contre le cours du jeu, les Lorrains égalisent grâce à Santy Ngom qui profite d’un très bon centre de Sega Coulibaly pour aller battre Johnsson (1-1, 66').

Les deux équipes ne parvenant pas à se départager au terme du temps réglementaire, c’est finalement Papy Djilobodji qui donne la victoire aux siens en reprenant de la tête un corner de Rebocho (1-2, 105'). Guingamp repart donc de l’avant et se fait du bien avant de repartir à la quête du maintien en Ligue 1.

VIDÉO...
Ouest-France

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top