0



Nouvel attaquant de Basaksehir (D1 Turquie), Demba Bâ, a indiqué que le racisme est en train de prendre une ampleur dans le milieu sportif notamment le sien qui est le football.

"Le problème est très profond. Les gens là-bas ont leur culture, leur éducation et leur manière de voir les choses. Aujourd’hui, on veut changer tout cela et personnellement, je pense que ce sera très difficile. Quant à ce qui est arrivé à Kalidou Koulibaly, il faut dire que c’est malheureux. Le racisme est en train de prendre des proportions inquiétantes et les gens font semblant de ne rien voir", a-t-il dit dans un entretien accordé au journal Record.

Des solutions pour l’éradiquer

Comme solutions afin d’éradiquer ce fléau, l’international sénégalais pense que c’est le respect avant tout. "Qu’ils se respectent eux-mêmes. Le jour où ils vont se respecter, ils forceront le respect des autres", a exhorté.

Victime comme Koulibaly

Demba Bâ a par ailleurs affirmé qu’il a été victime de racisme en Chine. "Je l’ai vécu à Shanghai. Ce qui est encore plus rageant, c’est qu’après coup, c’est un Noir qui joue dans l’équipe adverse qui vient vous voir et vous dis : Ne t’inquiète pas, ce n’est rien, laisse tomber. C’est ce qui m’est arrivé et c’est abominable. Il y a un joueur noir de l’équipe adverse qui, au lieu de parler au joueur qui m’a balancé des insanités, vient me voir pour me demander de laisser tombe", a-t-il expliqué. "C’est pourquoi je dis en tant qu’Africain, si on ne se respecte pas, la bataille contre le racisme n’est pas gagnée", a conclu Demba Bâ.
IGFM

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top