0



L’entraîneur de Nantes, Vahid Halilhodžić, est revenu, lors d'une conférence de presse tenue ce vendredi, sur l’incident qui a précipité le départ du défenseur sénégalais Kara Mbodji. Lors de la rencontre contre Montpellier (2-0), le défenseur prêté par Anderlecht avait refusé de saluer son entraîneur à la sortie du terrain. Avait suivi un vif accrochage avec Vahid lors du retour aux vestiaires.

"Il y a des choses que l'on ne peut pas accepter, a déclaré le coach de 66 ans. Je n'apprécie pas que vous écriviez ces mensonges. Pour avoir la vérité, demandez-moi. Nous avons eu une explication après la rencontre avec Mbodji. Un joueur ne pouvait pas se comporter comme ça : j'ai décidé qu'il devait quitter le club, je lui ai dit immédiatement (...). Ce club mérite qu'on le respecte. La façon dont il s'est comporté est inacceptable. Déjà, c'est la première fois dans ma vie qu'on ne me serre la main ni à moi, ni à mes adjoints. Et pourtant, quand on voit ce qu'on a fait pour lui..."
So Foot

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top