0



L’équipe du Sénégal des moins de 20 ans compte mettre en avant ses qualités intrinsèques avant de penser à l’équipe du Ghana, l’adversaire qu’elle doit rencontrer mercredi pour le compte de la 2e journée de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la catégorie, a indiqué le sélectionneur sénégalais Youssouph Dabo.

"Comme nous le faisons habituellement, la grosse part de la préparation sera axée sur le renforcement de nos qualités", a dit le technicien dans un entretien avec l’APS, à la veille de la rencontre contre le Ghana.

Comme le Sénégal, le Ghana a battu son adversaire lors de la première journée dans le groupe B, sur le même score de 2-0.

La rencontre de mercredi entre les deux équipes "sera un match important et certainement décisif", a ajouté le technicien, précisant que cela ne veut pas dire que le Sénégal va "jouer sous pression".


"Nous avons fait une belle entame dans cette compétition", a-t-il rappelé, ajoutant que Sénégalais et Ghanéens savent que leur rencontre de ce mercredi "peut être décisive" pour la suite de la compétition.

"Nous allons l’aborder en travaillant plus que l’adversaire", a indiqué Youssouph Dabo, selon qui le résultat de la rencontre contre le Ghana sera la conséquence de ce qui sera fait "sur le terrain".

Au sujet de la chaleur, l’entraîneur des Juniors relève que ses joueurs "ont l’obligation de faire abstraction de tout cela pour se concentrer sur le jeu".

"Et de toute manière, nous sommes avantagés par rapport aux deux équipes qui vont démarrer à 13h locales", a-t-il dit.

Alors que le Sénégal et le Ghana vont s’affronter à partir de 15h30 locales dans leur match comptant pour la 2e journée de la CAN des moins de 20 ans, dans le groupe B, le Mali et le Burkina Faso, défaits lors de leur première sortie, joueront en première heure à partir de 13h30 locales, soit 12h30 à Dakar.
APS

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top