0



Le milieu de terrain sénégalais Stéphane Badji, évoluant actuellement à Bursaspor (Turquie), dit être toujours sélectionnable en équipe nationale, surtout qu’il n’a en aucun moment annoncé avoir fait une croix sur la sélection.

"Je suis toujours sélectionnable et je vais travailler pour pouvoir revenir en équipe nationale où je fais partie de ceux ayant joué dans quasiment toutes les catégories", a dit le milieu de terrain international sénégalais, qui n’a plus été appelé en équipe nationale depuis quelques années.

Stéphane Badji, crédité de grandes performances cette saison avec son club Buraspor, fait toutefois observer que son éventuel retour dans la Tanière ne relève pas de son seul ressort.

"Vous savez, j’ai joué en sélection pendant que d’autres ne venaient pas, maintenant, le coach a donné sa confiance à d’autres joueurs, il faut respecter son choix", a-t-il indiqué dans un entretien avec l’APS.

Il souligne que son histoire avec l’équipe nationale "n’est peut-être pas finie". Mais "c’est sur le terrain que je peux m’exprimer, le reste ne m’appartient pas", a-t-il rappelé, ajoutant avoir ’’la chance de jouer dans un bon club et dans un championnat où le niveau va crescendo".

"Si on m’appelle, je viendrais avec un très grand plaisir mais si ce n’est pas le cas, je resterais le premier supporter des Lions", a assuré Stéphane Badji.

Après le Casa-Sports de Ziguinchor, il a joué en Norvège avant de faire un aller-retour en Turquie, après deux saisons à Anderlecht (Belgique).

Parlant de ses statistiques avec Bursaspor, il a reconnu que le début de saison avait été difficile pour son club avec des résultats en dents de scie.

"Maintenant, ça va beaucoup mieux", a assuré le milieu de terrain international, selon qui en Turquie, "on n’a pas le droit de se relâcher".

"Les supporters et les dirigeants manquent de patience et ils vous mettent une pression terrible", a-t-il fait savoir, assurant être très épanoui dans cette Ligue.
APS

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top