0



"Nous devons y croire car nous avons les moyens de le faire". L'entraîneur de Lyon, Bruno Genesio, fort de ses succès contre Manchester City en C1 ou le PSG en L1, aborde avec confiance le 8e de finale aller de Ligue des champions contre Barcelone.

De son côté, Ernesto Valverde, le coach blaugrana, s'attend "à un match compliqué face à une grande équipe", même s'il pointe que l'absence de Nabil Fekir, suspendu, sera profitable au Barça.

. Lyon favori ?

Bruno Genesio: "Paradoxalement, plus on avance et plus j'ai l'impression que l'on est favori pour la qualification. Il faut rester mesuré. Nous devons y croire car nous avons les moyens de le faire et parce que nous avons montré dans des matches de haut niveau que nous étions capables de nous élever à la hauteur des meilleures équipes. Je pense aux matches contre Manchester City ou le Paris Saint-Germain. Il faut beaucoup d'humilité. Il faut être convaincu qu'il va falloir tous faire plus d'efforts que d'habitude et afficher plus de discipline défensive pour être très solide dans la récupération. Il faudra avoir beaucoup de confiance en nos forces. On connaît nos qualités de jeu et de projection vers l'avant. Confiance et y croire, de l'humilité, seront les éléments clé de notre réussite".

Ernesto Valverde: "Nous nous attendons à un match compliqué. Lyon est une grande équipe qui possède de bons joueurs, une bonne attaque, qui a été extrêmement bonne jusqu'à présent en Ligue des champions. Au moment du tirage, tout le monde a dit que nous avions hérité du club le moins fort, du meilleur adversaire possible. L'an dernier, contre l'AS Rome, nous avions la pression d'une équipe dans une grande compétition. Dans ce match, il faudra beaucoup de vigilance. Je veux gagner, comme Lyon va essayer de le faire aussi. Je ne pense pas au retour. Ce serait une erreur".


. Fekir et les incertitudes à l'OL

Genesio: "Nabil (Fekir) est notre capitaine et notre leader technique. C'est évidemment difficile de ne pas l'avoir d'autant plus que nous jouons à domicile où il est souvent très performant, capable d'être décisif. Mais une équipe doit pouvoir surmonter des absences. Il faudra faire plus. Beaucoup de nos joueurs peuvent prendre le relais de Nabil. Jason Denayer et Tanguy Ndombélé sont encore incertains. Dans ma tête, l'équipe de départ est claire pour moi mais les réponses médicales peuvent me faire changer d'avis".

Valverde: "Evidemment, je ne vais pas nier que Fekir peut être décisif quels que soient les matches. Il est un joueur fondamental. Il joue vers l'avant, marque des buts et délivre des passes décisives. Il anime tout le jeu offensif de Lyon et bien sûr nous allons profiter de son absence".

. L'influence de Messi

Genesio: "Le marquage individuel face à Lionel Messi est obsolète. A un moment donné, il trouvera la solution. La densité autour de lui peut permettre de réduire son influence. Mais dans un grand soir, même avec de la densité, il peut faire des choses qui personne d'autre que lui ne peut faire. Cela reste un génie du foot".
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top