0


La Juventus voudrait recruter Mohamed Salah, Ivan Rakitic pourrait quitter le Barça, l'OM enregistre un départ... : tout est dans notre bulletin mercato de ce mercredi. 


La Juve prête à des folies pour Salah ? 

La rumeur s'est propagée mardi. Ce mercredi, voilà que Sky News Arabia l'évoque également. Jamais avare en gros coups sur le mercato, la Juventus voudrait recruter... Mohamed Salah ! Selon la chaîne, la Vieille Dame pourrait même formuler une offre aux alentours de 200 millions d'euros l'été prochain. Voilà qui ferait du joueur de Liverpool le deuxième joueur le plus cher de l'histoire, juste derrière Neymar et ses 222 millions d'euros.

De son côté, le Corriere dello Sport confirme ce mercredi un intérêt de la Juve pour l'international égyptien. Le quotidien Tuttosport, lui, parle d'une opération aux alentours de 200 millions d'euros avec la possibilité d'inclure Paulo Dybala dans le deal.
Notre avis : On a vraiment du mal à croire à un possible transfert de Salah l'été prochain. Mais avec la Juve, ne jamais dire jamais. Qui aurait parié sur une arrivée de Cristiano Ronaldo ?


Rakitic, toujours plus proche d'un départ...

Après La Gazzetta dello Sport il y a plusieurs jours, le quotidien espagnol Sport, proche du Barça, confirme qu'aucune prolongation n'est actuellement prévue pour Ivan Rakitic. Résultat, le milieu de terrain attire l'intérêt des plus grands clubs européens, comme la Juventus et l'Inter Milan. Si l'international croate souhaite rester avec les Blaugrana, il ne semble pas exclure totalement un départ l'été prochain...
Notre avis : Rakitic est sous contrat avec le Barça jusqu'en 2021. Lui aimerait prolonger, le club préfère prendre son temps... Dossier à surveiller.


L'OM prête Sertic au FC Zürich

Grégory Sertic quitte (temporairement) l'OM. Le milieu de terrain, qui n'entrait pas dans les plans de Rudi Garcia, a été officiellement prêté au FC Zurich jusqu'à la fin de la saison. L'actuel quatrième du championnat suisse a confirmé l'information dans un communiqué.
Notre avis : Un départ qui était attendu. Sertic n'a plus d'avenir à l'OM.



Aulas annonce "un ou deux départs"

Jean-Michel Aulas a fait plusieurs annonces ce mercredi. Lors d'une conférence téléphonique, le président de l'OL a expliqué qu'il y aura un ou deux départs l'été prochain. "On n’a pas besoin de vendre pour bien vivre, les résultats le montrent, 54 millions d'euros d’excédent brut d’exploitation sur un semestre, c’est colossal", explique-t-il tout d'abord dans des propos relayés par FootMercato. "On sait aussi qu’on va être attaqué (...) On ne laissera partir cet été qu’un ou peut-être deux joueurs. Comme on a des demandes sur la moitié de l’effectif, ça veut dire qu’il y aura plus de déçus que d’heureux élus", poursuit-il.

Un départ de Nabil Fekir est-il à prévoir ? "Il n’y a pas de bon de sortie accordé. On n’a pas ciblé les postes. Moins il y aura de départ, plus on sera content. Maintenant, c’est vrai aussi qu'il y a des offres et qu’on sait, puisqu’on lit les journaux, que certains de nos joueurs sont très demandés (...) On n’a pas hiérarchisé pour le moment très précisément les départs, mais avec un seul départ de ceux dont on parle, on pourrait faire plus que ce qu’on n'a jamais fait par le passé", conclut "JMA", évoquant au passage des discussions pour une éventuelle prolongation de Fekir.
Notre avis : Aulas n'exclut pas de vendre un ou deux joueurs. Mais pas plus. Une grosse vente est donc à envisager.


Icardi-Inter, la rupture ?

Incroyable journée pour Mauro Icardi. D'abord destitué du brassard de capitaine à l'Inter Milan, l'attaquant a ensuite été écarté du groupe convoqué pour le match face au Rapid Vienne en Ligue Europa. Le joueur fait-il les frais du feuilleton autour de sa prolongation ? Probable. Pas aidé par les déclarations fracassantes de Wanda Nara, sa femme et agent, Icardi est désormais dans l'impasse. En Italie, on parle forcément d'un possible départ l'été prochain, tant la situation est devenue délicate. Le Real Madrid pourrait notamment en profiter. Pour rappel, la clause libératoire du numéro 9 nerazzurro est fixée à 110 millions d'euros...
Notre avis : La rupture entre l'Inter et Icardi semble désormais inévitable.
Eurosport

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top