0



Vainqueur de la Coupe d’Asie des Nations de l’AFC, le Qatar réalise un bond de 38 places pour atteindre le 55e rang, son meilleur classement depuis 1993. La compétition organisée aux Émirats Arabes Unis est à l’origine de la très grande majorité des mouvements constatés dans cette première édition de 2019, tandis que le peu de matches disputés par des équipes d’autres confédérations a généré un Top 20 inchangé, la Belgique restant toujours leader.

Si le Qatar est l’équipe qui a enregistré la plus forte progression, les autres nations asiatiques ne sont pas en reste, à commencer par le finaliste vaincu. Le Japon (27e, plus 23) poursuit sa belle marche en avant et la République de Corée (38e, plus 15), les Émirats Arabes Unis (67e, plus 12) ainsi que la Jordanie (97e, plus 12) affichent tous une progression à deux chiffres. Moins impressionnantes, les avancées de l’Irak, (80e, plus 8), de l’Iran (22e, plus 7) et de l’Ouzbékistan (89e, plus 6) n’en demeurent pas moins honorables.

Conséquence additionnelle de ces mouvements, le nombre de représentants asiatiques dans le Top 50 a été revu à la hausse. L’AFC y place en effet une équipe supplémentaire aux dépens de la CAF – et plus particulièrement de la RD Congo (51e, moins 2) –, ces deux confédérations comptant désormais le même nombre de représentants au sein des 50 nations les mieux classées.

Le prochain Classement mondial FIFA sera publié le 4 avril 2019.


REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top