0



Cinq matches. Cinq victoires. L'Excel Mouscron n'aurait pas pu rêver mieux pour son début d'année 2019. Les Hurlus ont réalisé le 15 sur 15 grâce à ce succès de ce dimanche soir face au Cercle de Bruges (3-0). Ovationnés par leurs supporters, les joueurs hennuyers respiraient la bonne humeur à l'interview.

"C'est historique de faire 15 sur 15", a souri Mbaye Leye à notre micro. "Je pense qu'au mois de décembre tout le monde nous croyait dedans (la lutte pour le maintien). Mais le travail d'un groupe, d'un staff, d'un coach, ça paye."

Au delà des résultats, l'attaquant sénégalais est très satisfait de l'ambiance au sein du club. "On joue bien au ballon et les gens qui viennent nous voir ici sont contents. J'étais venu chercher le plaisir ici à Mouscron et je le retrouve. Je suis dans une équipe où je suis satisfait. On joue bien au ballon et ça, c'est mon plaisir à moi. À Mouscron tout le monde est heureux et moi aussi."

Leye a également loué les qualités de son entraîneur, déterminant à la mi-temps dimanche soir. "On a vu l'importance d'un entraîneur. Dans le vestiaire, il faut parfois redresser la situation. Il a corrigé quelques détails tactiques et on a vu les effets en deuxième période."

"J'ai dû réveiller mes joueurs à la mi-temps", a confirmé Bernd Storck au micro de la Pro League. "On ne courrait pas beaucoup, on ne bougeait pas bien sans ballon et on pensait qu’on pouvait gagner de cette manière. En deuxième période, on a vu un tout autre visage de Mouscron."

Arrivé à Mouscron début septembre, Bernd Storck est parvenu à trouver la bonne formule pour obtenir l'objectif pré-fixé: le maintien. "Maintenant on va voir ce qui va se passer .Tout ce que l’on peut prendre, ce n’est que du bonus."
RTBF.be

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top