0



Marseille a encore perdu (2-1) sur la pelouse de Reims samedi, malgré la première titularisation de Mario Balotelli, et continue de s'enfoncer dans la crise, lors de la 23e journée de L1.

Après un bon début de rencontre, l'OM est retombé dans ses travers et a été logiquement puni par une solide équipe champenoise, qui n'en finit plus de surprendre.

Les joueurs de Rudi Garcia, qui n'ont gagné qu'un seul de leurs huit derniers matches de championnat (pour trois nuls et quatre défaites), reculent à la dixième place (31 points) et s'éloignent des places européennes, même s'ils comptent encore un match en moins face à Bordeaux.

Au-delà des résultats, c'est la manière qui inquiète pour les Phocéens, qui étaient certes privés de Dimitri Payet et Adil Rami, blessés, et Florian Thauvin, suspendu. Les Marseillais n'ont pas vraiment réagi après l'ouverture du score rémoise et leur seul sursaut d'orgueil est intervenu dans les dix dernières minutes, notamment après la réduction du score de Clinton Njie (86e). Bien trop tard pour espérer marquer des points...

Le promu, qui grimpe à une prometteuse 7e place avec 34 points, s'est imposé grâce à des buts de Tristan Dingomé (22e) et Hyunjun Suk (68e). Le maintien, objectif annoncé en début de saison, est quasiment acquis pour les Champenois alors qu'il leur reste encore quinze matches à disputer !
Tristan Dingomé (21e) et Suk Hyun-Jun (68e) ont marqué pour les Champenois, avant un but phocéen inscrit par Clinton Njie (86e).

VIDÉO...

AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top