0



Annoncé durant le mercato dans les championnats européens majeurs, Aliou Badji a finalement signé en Autriche, une ligue de moindre envergure. Sollicité aussi dans le championnat chinois, l’ancien attaquant du Casa-Sport n’a pas voulu s’exiler aussi jeune malgré une offre financière importante. Pour le reste de la saison, il évoluera donc au Rapid Vienne.  Lié au club autrichien jusqu’en 2022, Aliou Badji veut marquer les esprits, progresser afin d’aller  très vite dans un club plus huppé.  En sélection, Aliou Badji vient d’être appelé en Olympiques par Joseph Koto en perspective des éliminatoires de la CAN U23 pour la double confrontation entre le Sénégal et la Guinée Conakry.

Comment appréciez-vous cette convocation avec les U23 pour la double confrontation contre la Guinée Conakry ?
Je suis content puisque j’ai déjà évolué dans les petites catégories avec Joseph Koto notamment en Coupe d’Afrique et en Coupe du Monde. Je veux apporter mon expérience, mon envie de vaincre et ma compétitivité. Je me battrai jusqu’à la dernière minute si j’ai l’occasion de jouer afin de rendre au coach la confiance qu’il a en moi.

Est-ce que ça a été facile de convaincre votre club de vous libérer pour ces deux rencontres ?
Ma libération n’a pas été compliquée puisque cette période correspond aux dates FIFA.

Comment avez-vous atterri au Rapid de Vienne ?
J’ai choisi de rester en Europe pour m’imposer. J’avais des contacts dans des championnats majeurs mais cela n’a pas abouti.  J’ai eu aussi des propositions en chine mais à mon âge (21 ans) je ne voulais pas partir aussi loin même pour de l’argent. Le mercato en Autriche s’achevait le 06 février. Entre-temps, l’entraîneur et le directeur sportif du Rapid Vienne m’ont contacté et m’ont convaincu de rejoindre un club où je veux jouer et m’imposer.

On vous annonçait en France ou en Turquie, n’êtes-vous pas déçu de signer dans un championnat moins huppé ?
Non je ne suis pas déçu. J’aurai été ravi de jouer dans ce genre de clubs, mais le destin en a décidément autrement. Je suis un croyant et je dois encore redoubler d’efforts pour rejoindre des clubs plus  huppés.

Connaissez-vous le football autrichien et le club que vous avez rejoint?
Oui un peu. Je connais évidemment le Rapid Vienne que je viens de rejoindre et aussi Salzbourg. Le Rapid de Vienne est actuellement classé 8ème dans le championnat et qualifié pour les quarts de finale de la coupe nationale. Nous allons tenter d’aller le plus loin possible en coupe et jouer aussi les play-offs du championnat. C’est pour cela que l’entraîneur du club a insisté pour me recruter. Je vais essayer de m’adapter le plus vite possible. Actuellement, je me donne à 100% aux  entraînements.

Quels sont les objectifs que vous vous fixez ?
Je veux marquer 7 à 8 buts car il reste encore beaucoup de matches dans cette deuxième partie de saison entre la coupe et le championnat.`

Entretien réalisé par Mame Fatou Traoré (13football.com)

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top