0



Le Los Angeles Galaxy a renversé Chicago 2 à 1 grâce à son buteur suédois Zlatan Ibrahimovic, samedi lors du coup d'envoi de la saison 2019 du Championnat nord-américain de football (MLS).

"Ibra" garde ses bonnes habitudes. Pour son premier match sous le maillot du Galaxy en mars 2018, il avait marqué deux fois et conduit son équipe à la victoire contre le Los Angeles FC.

Il a récidivé dans le premier match de la nouvelle saison, en donnant la victoire à son équipe à la 80e minute.

L'ancien buteur du Paris SG, 37 ans, a devancé trois défenseurs de Chicago pour propulser le ballon d'une tête piquée dans le but adverse. Le nouveau capitaine du Galaxy a profité du travail de son coéquipier Chris Pontius, dont la frappe avait été repoussée par la transversale de Chicago.

Le Galaxy, qui n'a plus disputé les play-offs depuis 2016, a pourtant souffert. La franchise californienne a couru après le score à la suite d'un mauvais renvoi de la recrue uruguayenne Diego Polenta qui a idéalement lancé l'attaquant de... Chicago C.J. Sapong (0-1, 49).


Daniel Steres a remis les deux équipes dos à dos à la 68e minute (1-1), avant qu'Ibrahimovic n'offre les trois points à son équipe.

"On s'est bien battus, on y a toujours cru. On n'est pas encore à 100%, mais c'est normal, c'est le début de la saison. Le plus important était de commencer la saison avec une victoire à domicile", a insisté le colosse suédois.

A l'heure de jeu, Efrain Alvarez, 16 ans, a fait ses grands débuts en MLS avec une prestation qui a convaincu "Ibra".

"Il m'a obligé à courir jusqu'à la fin du match, les jeunes de cette équipe sont très bons et ont un avenir prometteur devant eux", s'est réjoui Ibrahimovic, devenu à l'intersaison le joueur le mieux payé de MLS avec son contrat d'un an qui lui garantit un salaire annuel de sept millions de dollars.

VIDÉO...

AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top